Le Point – Avril 2020

Le résumé du mois d’avril 2020 sur mes blogs

Bonjour, bonsoir, et bienvenue dans ce nouveau Point ! Il est temps de parler d’avril 2020 !… Certainement un mois absolument merveilleux ! :p


Blogs et autres :

Alors, qu’est-ce que j’ai pu sortir sur ce blog pendant avril ?… Eh bien, rien ! Allez ! On se revoit dans le prochain Point ! Générique !

Écrit et réalisé par Mortamon Y.

Sur une idée originale de Mortamon Y.

Avec l’aide de Mortamon Y. et de Mortamon Y.

Scénario créé par Hideo Kojima.

Personnages créés par Mortamon Y.

Avec Mortamon Y. dans le rôle de Mortamon Y.

Remerciements spéciaux :

Mortamon Y.

Mortamon Y.

Mortamon Y.

Mortamon Y.

Mortamon Y.

Mortamon Y.

La chaussure de Devilia sans qui ce projet n’aurait pas pu être possible.

Mortamon Y.

Mortamon Q.

Mortamon Y.

Je plaisante ! « Poisson d’avril » ! Mais il est bien vrai que je n’ai presque rien sorti sur mes blogs puisque j’ai surtout passé du temps à travailler sur des futurs contenus et surtout sur mon roman « Les Songes de Dolly » !

Devilia : « Et qu’est-ce que ma chaussure a à voir avec ces conneries !?… Et où sont passées mes pompes, d’ailleurs !? »

J’ai consacré beaucoup de temps à étoffer ma création et j’ai commencé à un peu couper « du gras » ! Alors que je progresse toujours, je finis par réaliser que quelques idées prévues pour le roman seraient trop peu intéressantes (voire quasi inutiles), et donc je me dois de faire un peu de découpage pour ne pas surcharger l’histoire ! Je commence aussi à faire des changements majeurs sur certains points de l’intrigue. Par exemple, je n’étais pas très satisfait avec la façon dont j’avais pensé l’amnésie du protagoniste. J’avais fait assez d’efforts pour ne pas rendre ça cliché, mais j’ai réalisé qu’il serait plus original d’utiliser cette idée d’une autre façon… D’ailleurs, pour faire un vilain anglicisme, je suis devenu bien plus « self-aware » (ce qu’on peut traduire par « conscient de soi-même ») en ce qui concerne les clichés et les qualités et défauts de mes créations ! Mais ce n’est pas pour autant que je suis parfait sur cet aspect et je vous invite donc comme toujours à critiquer mes contenus afin que je puisse voir plus facilement ce qui va ou ce qui ne va pas ! Au moins, après avoir fait maintes recherches sur ce qui est considéré comme des clichés dans la fiction, je suis content de voir qu’il y en a assez peu dans les projets que j’élabore ! D’ailleurs, je peux désormais relever très facilement de graves défauts dans les trois fictions que j’ai sorties jusque-là ! Par exemple, le début du premier chapitre de L’Aventure de Marty fait bien trop dans l’exposition, alors que des choses comme l’apparence de Marty, son caractère et son origine devraient être données progressivement et naturellement au cours de l’histoire. Bon, il est vrai que mes fictions d’Aventures de Jouets se prennent très peu au sérieux en ce qui concerne leur qualité. Le but était surtout de m’amuser à recréer des petites histoires que j’avais imaginées pendant l’enfance et de les préserver ainsi que de les partager sur le Net et de m’exercer. Mais ça n’enlève rien au fait que ce genre de gros défauts sont quand même là, donc n’hésitez pas à les relever même si ces fictions n’ont pas la prétention d’être des contenus vraiment qualitatifs. Ça pourrait déjà m’aider à voir des bourdes que je fais dans mes histoires !

En tout cas, vous pouvez déjà savoir que l’héroïne Dolly sera introduite de manière progressive ! Vous ne connaîtrez pas dès les tout premiers paragraphes toute son histoire ou toute son apparence, mais seulement quelques petits éléments qui serviront à commencer à l’introduire et à la caractériser. Et bien sûr, vous n’aurez pas droit au fameux cliché du miroir utilisé pour décrire le physique du personnage ! Et je vous rassure d’avance, le cliché de l’élu de la destinée de la prophétie ne fera pas non plus partie de mes créations ! Alors, oui, il y aura bel et bien des individus qualifiés « d’Élus », mais ce titre désigne autre chose puisque c’est un statut obtenu par d’immenses efforts et par choix, et non pas par la facilité scénaristique du destin prophétisé de mon cul-de-sac de crotte de bique !

Devilia : « Est-ce que tu peux dire quelque chose d’encore plus aléatoire que cette fin de phrase !? »

Mortamon Y. : « Chaussure. »

Continuer à lire … « Le Point – Avril 2020 »