Dungeon Keeper 2 – Mini-Critique

Mini-Critique de Dungeon Keeper 2

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos

Critique du premier jeu : Dungeon Keeper – Critique.


Salutations à tous et à toutes… Nous n’en avons pas fini avec Dungeon Keeper ! Le jeu a eu une suite ! C’est bien de conquérir le monde une fois, mais deux fois, c’est mieux ! Et il n’y en a jamais deux sans trois ! Nous parlerons donc à l’avenir d’un certain autre jeu qui a donné un autre futur à cette saga ! Mais pour l’heure, parlons de Dungeon Keeper 2 ! « C’est bon d’être méchant ! »

capture-d_c3a9cran-1020.png
« Who’s Bad ? »

Dungeon Keeper 2 :

Tout comme le premier jeu, Dungeon Keeper 2 a été développé par Bullfrog Productions, et cette fois-ci publié et édité par Electronic Arts (-insérez ici l’insulte de votre choix-), cet opus est sorti en 1999. Une version PlayStation était prévue, mais elle fut annulée, ce nouvel épisode reste donc encore exclusif au PC. Le jeu fut ajouté sur GOG en 2011 ; il fut également ajouté sur Origin, mais il n’y est plus disponible (bien qu’il apparaisse dans les résultats de recherche). Le concept reste exactement le même que dans le premier jeu, mais cette suite apporte tout de même son lot de nouveautés et de changements par rapport à son prédécesseur… en bien, comme en mal… Voyons donc ça !

Continuer à lire … « Dungeon Keeper 2 – Mini-Critique »

Dungeon Keeper – Critique

Critique du premier Dungeon Keeper, et The Deeper Dungeons

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos

Note : Cette critique devait sortir pour Halloween, mais ayant été malade et débordé, elle n’a pu voir le jour que maintenant, faites donc comme si c’était encore le 31 octobre en la lisant. Je tiens également à préciser que les critiques et leurs formats plus courts disposeront à présent d’une dose d’humour très légère, afin d’avoir un peu plus de caractère, comme toujours pour l’humour noir ou simplement politique (ou concernant encore une quelconque cause, ou des croyances, etc.), rien n’est voulu comme offensant, tout n’est que plaisanterie et taquinerie. Surtout, peu importe ce que je peux dire dans ces critiques, ou n’importe quel autre article, prenez le temps de forger votre propre avis. Merci de votre patience et de votre attention, et bonne lecture !


Comme c’est bon d’être méchant ! C’est enfin la période d’Halloween ! Cette délicieuse ambiance sombre… froide… effrayante… c’est… c’est… adorable ! Encore des gamins déguisés en Spider-Man qui viennent demander des bonbons !… Cassez-vous ! J’ai pas de bonbecs pour vous ! À moins que vous aimiez la saveur arsenic, vous avez rien à faire là ! Si vous ne dégagez pas d’ici dans les six prochaines secondes, vous finirez au donjon !… Bordel, quoi ! C’est la fête des morts ! Pas celle des petits enfants !… Et pour célébrer cet événement comme il se doit, allons donc perpétrer un carnage, semons la mort !

Capture d_écran (783)
MOUHAHAHAHAHAHAAAAAA !…
Capture d_écran (811)
*bruits d’éclairs et de chauves-souris*
Capture d’écran (979).png
« Evil is good ! »

Continuer à lire … « Dungeon Keeper – Critique »

Worms (1ère génération) – Mini-Critique

Mini-Critique du premier Worms, Reinforcements, United, et The Directors Cut

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Capture d_écran (523)
« In coming ! »

Worms ! Encore un des jeux de mon enfance avec Command & Conquer et Rayman ! Worms est un jeu de stratégie au tour par tour et est sûrement le jeu le plus connu du genre du jeu vidéo d’artillerie, pour celles et ceux qui ne connaissent pas le principe consiste à éliminer un adversaire en choisissant une trajectoire correcte pour l’atteindre avec un projectile, Worms reprend ces genres avec des vers de terre lourdement armés ! Ce premier Worms est sorti en 1995… eh oui, c’est le troisième jeu dont je parle à être sorti en 1995, étrangement beaucoup de mes tout premiers jeux sont sortis durant cette même année ! Le jeu est développé par Team17 et publié par Ocean.

Continuer à lire … « Worms (1ère génération) – Mini-Critique »

Command & Conquer – Critique

Review du premier Command & Conquer, Opérations Survie, et Sole Survivor

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Capture d_écran (6)
Ça va barder !…

Soldats ! Garde-à-vous ! Ouvrez bien vos esgourdes (ou plutôt vos yeux), car aujourd’hui on va parler de Command & Conquer ! Si j’en vois un qui n’écoute pas, je lui fais gober le canon de mon fusil ! Command & Conquer (également nommé de nos jours Conflit du Tibérium, et Tiberian Dawn chez les anglophones) ! Développé par Westwood Studios et publié par Virgin Interactive ! C’est le jeu qui incarne à la perfection l’âge d’or des STR (jeux de Stratégie en Temps Réel) et c’est d’ailleurs un des précurseurs du genre ! Le jeu ressemble beaucoup au jeu Dune II (basé sur le film Dune, lui-même basé sur le roman du même nom), lui aussi créé par Westwood Studios, celui-ci n’est pas non plus le tout premier STR ayant existé, mais il en a instauré une bonne partie des bases !

Continuer à lire … « Command & Conquer – Critique »

TimeSplitters – Critique

Review du premier TimeSplitters

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Salut à tous ! Aujourd’hui, on va parler d’un jeu d’une excellente saga un peu trop oubliée : j’ai nommé TimeSplitters ! Une très bonne saga de FPS (First Person Shooter, soit Jeu de tir à la Première Personne) sur consoles qui a presque sombré dans l’oubli ! Et c’est là que les PCistes se disent : « Quoi !? Un bon FPS sur consoles !? Mais c’est impossible ! » Et pourtant si ! Bien que le combo clavier + souris soit le mieux possible pour du FPS, ça n’empêche pas toujours aux FPS sur consoles d’être très bon ! Allez, « It’s time to split ! »

Le début d’une excellente saga.*

TimeSplitters :

TimeSplitters ! Développé par Free Radical Design (actuellement connu sous le nom de Crytek UK) et édité par Eidos Interactive, sorti en 2000 exclusivement sur PlayStation 2. Le jeu est donc un des jeux du lancement de la console.

En parlant de la PS2, TimeSplitters fait parti de ces jeux qui ont été sur un Compact Disc et non pas sur DVD ROM comme la majorité des jeux PS2. C’était à l’époque où l’on n’avait pas encore assez confiance dans les DVD qui coûtaient également bien plus cher. Du coup, c’est nous qui subissons, car les Disques Compacts sont moins performants, et la PS2 produit un bruit de fou quand un de ces disques tourne dedans. Le pire est sur la PS2 Slim qui se met à vibrer comme un moteur quand un de ces maudits disques bleus se retrouve dedans. Ceux qui ont grandi avec la PS2 ont aussi dû constater que ces disques avaient tendance à ne plus fonctionner bien plus souvent que les disques habituels. En effet, ils sont généralement plus durs à lire pour la console.

Continuer à lire … « TimeSplitters – Critique »

Lancement des critiques de jeux vidéos

Ouverture de la catégorie des reviews de jeux, et informations sur ma façon de critiquer

Salutations ! Parlons de jeux vidéos ! Ce divertissement et cet art étant une grande passion pour moi, j’ai décidé de faire des critiques de jeux vidéos sur ce blog ! Le premier jeu critiqué est Rayman (cette critique-là étant un hommage envers l’une des œuvres les plus marquantes de ma vie, elle sera donc de très grande taille).

rayman

Je critiquerai toutes sortes de jeux, que ce soit des jeux de plates-formes, des jeux de rôle, des jeux de tir à la première personne, des jeux de stratégie en temps réel, des jeux d’action-aventure, etc. N’espérez pas trop du contenu lié aux party games, aux jeux de sports, de danse, de simulation et d’autres jeux de ce type, car je n’en aurais presque rien à en dire. Du coup, ces genres-là n’auront que très peu de critiques… voire aucune.

Ces critiques se voulant détaillées, je vous suggère de vous procurer les jeux eux-mêmes avant de lire les critiques si vous souhaitez découvrir le contenu intégral du jeu par vous-même, ce que je recommande chaudement. Je ne spoilerais pas non plus tout ce qu’un jeu a à offrir, mais faites tout de même attention si un jeu vous fais de l’œil et que vous voulez le découvrir sans vous faire spoiler.

J’essaierais surtout de critiquer des jeux méconnus afin de vous faire découvrir quelques perles dont on ne parle pas assez. Je tenterais d’être aussi objectif que possible (même si au fond ça reste subjectif). J’aborderai tout autant les points positifs que les points négatifs des jeux. Car même dans les meilleurs jeux se trouvent des défauts et même les pires jeux recèlent des qualités, et c’est valable pour n’importe quelle œuvre. Mais le plus important est que vous vous forgiez votre propre avis plutôt que de reprendre aveuglément mon opinion de chaque jeu. Vous trouverez sûrement des mauvaises choses dans des jeux que j’ai aimés et que je n’avais pas remarqués, ou des bonnes choses dans des jeux que j’ai détestés et que je n’avais pas réalisés. Et vous n’avez évidemment pas forcément à être d’accord avec ce que je dis dans une critique.

Continuer à lire … « Lancement des critiques de jeux vidéos »