Fallen Princess – Mini-Critique

Mini-critique sur le jeu Fallen Princess

Attention, ce jeu n’existe plus et vous ne pouvez donc pas vous faire spoiler dans cette critique à moins que vous ne soyez un voyageur temporel. Dans cette dernière possibilité des plus improbables, veuillez remonter le temps en 2017 ou au début de 2018 pour découvrir l’intégralité du jeu avant de lire cette review. Si vous souhaitez malgré tout connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques. Merci, et profitez de votre voyage vers le passé pour aller me chercher des jeux et des consoles rétro. C’est que ça coûte vraiment cher maintenant ces trucs !

Lien vers la version alternative de cette critique sur Le Royaume de Mortamon


Fallen Princess - Icône
L’icône du jeu.

Salut !… Euh, bonjour !… Non… pas bonjour ! Ça ne marche pas s’ils lisent la nuit !… Euh… Bonsoir !… Non, ça ne marche pas non plus du coup… Euh…

Devilia : « Mais qu’est-ce que tu fous !? »

Mortamon Y. : « Je sais pas quoi faire comme intro… J’ai déjà un peu tout essayé… »

Devilia : « Boh, t’as qu’à faire un truc qui accroche bien ! Un truc qui parle bien aux joueurs ! »

Mortamon Y. : « D’accord… Salut les gameuses et les gameurs ! Et bienvenue dans le fond de la critique ! Aujourd’hui, tous –… »

Devilia : « Non, mais là, c’est carrément du plagiat ! Recommence ! »

Mortamon Y. : « Bon, OK… Salut les geeks ! Quoi de neuf dans les jeux vidéos ? On va voir ça tout de suite ! –… »

Devilia : « C’est encore du plagiat ! Là, c’est comme SLG ! »

Mortamon Y. : « Oh ! Sérieux ! Toutes les intros possibles sont prises sur Internet !? Bon… »

Buenos morning les homards humanoïdes de Pluton de câlisse ! Au jour d’aujourd’hui du 17 février 2020 de maintenant du présent, on va parler de Fallen Princess ! Un jeu mobile sur mobile pour mobile qui a été perdu définitivement telle la dignité de Manuel Valls et dont les habitants de la planète Terre se souviennent presque aussi bien de son existence que celle de la PlayStation Vita !… C’est bon comme ça ?

Devilia : « … Écoute… on s’en fout… commence la critique… »

Continuer à lire … « Fallen Princess – Mini-Critique »

Mes créations vidéoludiques #0

Première compilation de mes créations liées au jeu vidéo

Salut tout le monde ! Et joyeux Noël !…

Devilia : « Et pour les gens qui célèbrent pas Noël, hein !? T’y as pensé sale mâle oppresseur privilégié !? »

Mortamon Y. : « Bon, bah, joyeuses fêtes ou joyeux rien du tout à eux, alors. » ¯_(ツ)_/¯

Comme le savent bien déjà les habitués de ce blog, le jeu vidéo est une de mes plus grandes passions ! Et au-delà du jeu vidéo, ce que j’aime le plus c’est la création ! Et donc, quoi de mieux que de combiner les deux ? Cela fait bien des années que je crée des choses dans des jeux (ou autour des jeux), et je me suis donc dit qu’il était grand temps que je partage avec vous ces créations ! Voilà donc une première compilation de celles-ci ! Je ne maîtrise pas encore ce nouveau type d’article, donc n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires pour que je puisse améliorer le format à l’avenir si possible ! C’est d’ailleurs pour cela que cette première compilation a le numéro « 0 » ! Je ne fais encore que d’expérimenter ! Et comme c’est le « prototype » de ce type d’articles, je vais également y aller doucement sur la quantité de créations, toutefois je vais mettre plus de captures d’écran et de partages de mes vidéos que d’habitude !

Je vous mettrais en plus les façons de télécharger mes créations si cela vous intéresse de les voir dans vos propres jeux ! Si je ne peux pas vous proposer un moyen d’y accéder, j’essaierai à la place si possible de vous expliquer comment les recréer par vous-même ! Évidemment, je compte sur vous pour ne pas voler mes créations ! Si vous voulez les utiliser dans des articles, des vidéos ou des images, etc., créditez-moi (avec le nom et un lien) et au mieux demandez-moi la permission !

Au menu de cette première compilation, nous avons parmi les ingrédients principaux du Super Mario Maker et du SoulCalibur VI ! C’est parti !

Continuer à lire … « Mes créations vidéoludiques #0 »

Anecdotes 301 à 350 – Blogs et autres

301 à 350 anecdotes sur mes blogs et mes divers contenus

Attention, ces anecdotes révèlent les contenus de certaines de mes créations, ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les contenus liés.

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 251 à 300 – Blogs et autres


Anecdotes sur les critiques (suite) :

Micro-MortaCritique – Fallen Princess :

Screenshot_2018-10-31-16-14-53

Anecdote n° 301 : La critique de Fallen Princess fut ma première à parler d’un jeu à connexion Internet obligatoire.

Anecdote n° 302 : La critique de Fallen Princess fut ma première à parler d’un jeu avec des micro-transactions. C’est en ignorant Rayman Classic qui lui ne contenait qu’un achat intégré pour désactiver les publicités.

Anecdote n° 303 : La critique de Fallen Princess fut ma première à parler d’un jeu supprimé avant qu’il ne soit complet.

Anecdote n° 304 : Dans un espoir de préserver une partie des contenus du jeu, les images d’un bon nombre de personnages et de bien d’autres éléments ont été capturées.

Anecdote n° 305 : La critique de Fallen Princess fut ma première à attribuer une assez bonne note à un jeu.

Anecdote n° 306 : La légende de l’image du mini-jeu Aki Bird fait référence au mème « Ermahgerd », une prononciation ridicule de « oh my god ».

Anecdote n° 307 : La légende de l’image du mini-jeu Aki Bird fait également référence au mème « Birb », une déformation du mot « bird » (« oiseau ») qui est souvent utilisé sur Internet pour évoquer des oiseaux drôles, et surtout petits et adorables.

Anecdote n° 308 : En plus de reprendre le running gag de Benzaie sur l’attribution de notes, la note « Electronic Arts/20 » continue mon gimmick des moqueries sur EA en les utilisant ici comme l’un des plus bas niveaux de qualité possible.

Continuer à lire … « Anecdotes 301 à 350 – Blogs et autres »

Anecdotes 251 à 300 – Blogs et autres

251 à 300 anecdotes sur mes blogs et mes divers contenus

Attention, ces anecdotes révèlent les contenus de certaines de mes créations, ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les contenus liés.

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 201 à 250 – Blogs et autres


Anecdotes sur les critiques (suite) :

Worms (1ère génération) – Mini-Critique :

Worms (Saturn - Intérieur de la boîte)

Anecdote n° 251 : La légende de l’image du titre du jeu reprend l’une des phrases les plus connues de la saga Worms (« In coming! »).

Anecdote n° 252 : La légende de la seconde image de l’intro du jeu fait référence à la plus célèbre citation de Duke Nukem (« It’s time to kick ass and chew bubblegum, and I’m all outta gum »). Cette phrase est issue du jeu Duke Nukem 3D, mais elle apparut pour la première fois dans le film Invasion Los Angeles.

Anecdote n° 253 : La légende de l’image de l’écran titre du jeu fait référence à la célèbre phrase « War never changes » apparaissant dans l’introduction d’un bon nombre de jeux de la saga Fallout.

Anecdote n° 254 : La légende de l’image de Mars parodie les fameuses phrases « DOOM dans ton lit ! », et « DOOM dans tes chiottes ! » tirées de la vidéo de Benzaie sur la Nvidia Shield.

Anecdote n° 255 : La légende de l’image où l’on voit un ver nommé « Phillip » caché dans une carcasse de voiture fait référence à la scène la plus célèbre du film Hitman le Cobra, et particulièrement à sa réplique la plus connue (« Philippe ! Je sais où tu te caches ! Viens ici que je te bute, enculé ! »). Le plus amusant est que l’apparition de ce ver doté de ce nom dans les restes de la voiture n’était qu’une pure coïncidence. C’est donc grâce au hasard que j’ai pu sortir cette référence.

Anecdote n° 256 : La légende de l’image où l’on voit le ver nommé « Adolf Hitler » sur le point de se faire pousser dans un trou fait une référence discrète au film La Chute, en plus de faire un jeu de mots sur la prononciation du mot Führer.

Anecdote n° 257 : La légende de l’image où l’on voit mon ver au nom de Marty sur le point de se faire bombarder fait référence à la plus célèbre expression du Doc des films Retour vers le Futur (« Nom de Zeus, Marty ! »). Cela va en plus très bien avec le fait que Marty McQuinn et Marty McFly ont presque le même nom.

Anecdote n° 258 : La légende de l’image de la jaquette de la version Game Boy du jeu fait référence à la tendance d’Electronic Arts de mettre leur gros logo un peu partout dans leurs jeux, que ce soit sur les jaquettes ou dans les jeux eux-mêmes.

Anecdote n° 259 : La légende de l’image de la jaquette de la version Mega Drive parodie le vieux slogan publicitaire de Sega (« SEGA c’est plus fort que toi ! ») en le mélangeant au slogan de l’écran titre des versions SNES et Mega Drive du jeu.

Continuer à lire … « Anecdotes 251 à 300 – Blogs et autres »