Plus d’informations sur mon roman, et la Faucheuse Azurée

Nouvelles infos sur mes futurs romans, présentation d’un nouveau personnage, et descriptions de quelques personnages actuels du blog

Salutations ! Et bienvenue dans ce second article au sujet de mes futurs romans ! Encore une fois, je vais rester assez vague sur les informations que je vais donner sur mes créations, et je ne vais gratter que leur surface pour éviter autant que possible tout potentiel plagiat ! J’espère tout de même que tout ceci vous intéressera ! Dans tous les cas, sachez que je profiterais de cet article pour vous présenter un nouveau personnage qui apparaîtra dans le futur Journal Du 13 et sur mes blogs (et qui est une version alternative d’un personnage de mon premier roman) ! Et tant qu’on y sera sur les personnages, je vous donnerai également les descriptions de certains personnages exclusifs au blog que je n’ai pas encore présentés ! Après tout, il faut bien que vous sachiez un jour à quoi ils ressemblent ! Si vous êtes donc exclusivement intéressés par les personnages, vous pouvez passer toute la première partie de cet article ! D’ailleurs, étant donné que l’article porte bien plus sur mes personnages que mes romans (comme je ne vais pas très loin dans les détails), ce sera surtout la partie sur les personnages qui devrait vous passionner !

SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (Teaser)
La Faucheuse Azurée attend de vous rencontrer…

Si vous n’avez pas encore lu le premier article concernant mes romans, je vous conseille de le découvrir en premier lieu avant de lire l’article ci-présent.

Commençons par la date de sortie provisoire du premier roman ! Je n’ai absolument aucune certitude pour sa sortie, mais je vise quelque part entre le 13 juin et le 13 décembre 2020 inclusivement (ce qui est bien plus certain que les dates que j’annonçais depuis l’an dernier), et au minimum le 13 décembre 2019 ! Cette dernière date étant extrêmement improbable ! Ces dates bien plus tardives que ce que je prévoyais initialement s’expliquent par une grande rénovation de mon premier roman ! Étant donné que mes idées pour les univers de mes bouquins (et surtout pour celui du premier) datent de nombreuses années (voire plus d’une dizaine dans certains cas), de nombreux éléments sont un peu… « périmés » ! Ça n’a pas non plus si mal vieilli, mais un bon coup de neuf était tout de même bien mérité ! J’ai ainsi passé beaucoup de temps à retravailler les personnages déjà existants, à créer encore plus de personnages profonds et passionnants, à refaire certaines parties de l’histoire qui n’étaient pas assez intéressantes à mon goût, à reconstruire les règles de mon univers pour qu’elles soient plus divertissantes et efficaces, etc. De nouveaux concepts ont également émergé dans mes histoires pour leur donner encore plus de possibilités que précédemment, et surtout des variations bien plus agréables dans leurs événements !

Parlons maintenant -un tout petit peu- des personnages ! Et commençons par le début, c’est-à-dire le protagoniste ! Je ne dévoilerais pas encore son nom (et je n’ai même pas choisi un nom définitif pour celui-ci, de toute façon), et je n’irais pas non plus en détail sur son apparence, son caractère, ou son histoire. Comme je l’ai dit plus tôt, on ne va faire que de gratter la surface ! Sachez pour l’instant qu’il s’agira d’un démon (qui n’est pas mauvais, tout comme la majorité des membres de son espèce dans mon univers), et un démon costaud et bien brave ! Il est un guerrier sage, calme, surpuissant, et qui a une forte passion pour le combat, mais son grand cœur souhaite avant tout venir en aide aux autres ! Autant donc dire que celui-ci voyagera beaucoup en quête de personnes à aider et de puissants adversaires à affronter !

Un personnage important accompagnera ce grand guerrier ! Il s’agira d’une princesse ! Et à votre surprise (en connaissant les clichés habituels sur les princesses), celle-ci sera très puissante ! Et par « très puissant », j’entends quelque chose du type « assez fort pour trancher des montagnes » !

Devilia : « Alors c’est le coup de la “femme forte et indépendante”, c’est bien ça !? Ou soit, tu vas trouver n’importe quelle excuse minable pour en faire une demoiselle en détresse ou une héroïne sexy ! Ou sinon ça va être le coup de la fille adorable et innocente qui doit être protégée ! Ou mieux ! Le coup de la femme mystérieuse qui réussit tout sans effort et qui est secrètement la réincarnation d’une prêtresse ou d’une déesse d’une époque lointaine et qui est l’élue du destin de mon cul ! »

Mortamon Y. : « Non ! Les personnages féminins clichés c’est pas pour moi ! Sauf pour des blagues ! Et pareil pour les persos masculins clichés ! »

Cette princesse aura un rôle bien important puisqu’elle aura presque autant de place dans l’histoire que le protagoniste ! Mais je ne vais pas vous en dire plus sur elle ! Ça sera pour de futures annonces, et vous aurez surtout à la découvrir dans le roman lui-même !

À propos des autres personnages, je ne vais encore rien dévoiler ! Pas même en ce qui concerne les antagonistes ! Mais je peux tout de même dire que j’ai le sentiment que vous allez plutôt aimer ces derniers comme je suis plutôt doué (du moins, c’est ce que je pense) en ce qui concerne la création de personnages et de créatures « du côté obscur » ! Et ces derniers mots ne sont qu’une petite blague, comme je ne fais pas particulièrement dans le manichéen ! Avec moi, ce n’est pas juste « tout est tout blanc et tout noir »…

Marty : « Et après c’est moi qu’on accuse d’être raciste ! »

Mais il y a aussi de nombreuses « nuances de gris » !

Devilia : « Je jure que si quelqu’un fait ne serait-ce qu’une référence à cette autre “œuvre” du démon, je l’enverrais voler à travers tout le cosmos ! »

Camionneur : « Oh ! Ça me fait penser à 50 nuances de ma frite ! »

Devilia : « Et un voyage gratuit pour l’autre bout de la galaxie ! Un ! »

En ce qui concerne le ton du roman, ce sera quelque chose de sérieux ! Pas de comédie comme dans tout ce que je vous ai offert jusque-là, et surtout pas d’humour noir ! Ce n’est pas pour autant que l’humour sera intégralement absent du roman, mais ça sera très rare et seulement dans des contextes appropriés !

Marty : « “D’oh !” Ça veut dire qu’on y apparaîtra pas ! »

Devilia : « Une histoire sans moi !? Ça sera forcément une mauvaise histoire ! Il y a intérêt à ce que j’y apparaisse ! »

Mortamon Y. : « Alors, tu as à la fois à être inquiète, et à la fois et à être rassurée ! Car tu vas apparaître dans l’histoire… d’une façon très spéciale ! »

Devilia : « … Continue… »

En effet, Devilia aura droit à son « apparition » dans le roman à travers un personnage qui sera une version alternative de celle-ci ! En tant que version alternative de Devilia, elle sera semblable à cette dernière, mais également très différente ! Elle n’aura pas le même nom, elle n’aura pas la même apparence, ni le même caractère, ni la même histoire ! Ce sera un personnage bien plus sérieux, mais qui gardera quand même un tout petit peu son côté humoristique et surtout sa part de mystères !

Devilia : « Quoi !? Je me fais voler mon rôle par… moi, qui n’est pas vraiment moi ? JE VAIS ME TUER !… Ou plutôt, je vais tuer cet autre… “moi”… ou je sais pas quoi ! »

Ne vous inquiétez pas trop pour le rythme de sortie des romans ! Si je suis particulièrement long avec ce premier livre, c’est justement car c’est le premier ! Je suis encore loin de savoir comment m’y prendre, et cette première grande œuvre est déjà si ambitieuse qu’elle constitue un très grand challenge pour le débutant que je suis ! C’est peut-être même un défi bien trop difficile pour mon talent actuel… Il est donc possible que je finisse par décider de commencer par un autre roman plus court et plus facile à faire ! Ça pourrait être utile pour avoir des premiers retours et savoir comment m’améliorer ! Bref, tout ira bien plus vite une fois que j’aurais franchi la grande étape du premier livre !

Si vous voulez un peu plus de détails dès maintenant, il vous faudra gagner l’accès à la page Secrets (protégée par un mot de passe donné dans cette news privée sur Tipeee, ou qui peut être trouvé en morceaux sur les réseaux sociaux) et à cette news privée sur Tipeee ! Je rappelle que débloquer les news privées implique actuellement de faire un seul don de 1 € ou plus ! Tant que je mentionne Tipeee, sachez que je mettrais à jour ma page là-bas après que j’aurais fait la transition vers WordPress.org (probablement vers fin juillet). De nombreuses informations seront donc remises au goût du jour, notamment pour la raison qu’il est devenu possible de soutenir des créateurs gratuitement sur Tipeee en regardant des clips musicaux à travers Clipeee. Avec ça, je créerais quelques nouvelles news gratuites et privées ainsi que plusieurs nouvelles contreparties (en plus de modifier les anciennes). Je vous conseille donc d’attendre au moins la fin de juillet si vous voulez faire un don avec le but d’obtenir des contreparties ! Les objectifs seront également changés en fonction de mes nouveaux besoins sur WordPress.org (qui seront bien plus maigres qu’actuellement sur WordPress.com). En tout cas, un grand merci aux quelques personnes qui m’ont déjà soutenu à travers cette plateforme !

Maintenant, j’aimerais savoir quelle plateforme de vente vous intéresserait le plus ! Je vais essayer de vendre mes œuvres sur le plus de plateformes possible, mais autant aller en priorité pour les plateformes utilisées par la majorité d’entre vous ! Pour l’instant, j’ai en tête Amazon KDP, TheBookEdition, la Fnac, et Kobo. J’ai également découvert d’autres sites (Emaginaire, Lulu, Feedbooks, Numilog, 7switch, …), qui me paraissent encore plus intéressants pour la plupart ! La raison pour laquelle je me suis intéressé à la plupart de ceux-ci est pour la raison que certains d’entre eux (comme Emaginaire) proposent des livres sans DRM ! Pour celles et ceux qui ne le savent pas, les DRM sont des verrous numériques imposés sur de nombreuses œuvres et qui ont pour but principal de les « protéger du piratage ». Or, ces protections sont presque inutiles (puisqu’elles se font toujours craquer à un moment ou à un autre) et sont une nuisance pour les clients puisque les biens achetés ne leur appartiennent pas vraiment à cause des restrictions imposées par les DRM. Et ça, c’est sans parler de tous les autres problèmes qui leur sont liés, comme les problèmes de lecture de certains ebooks, les restrictions à certains appareils, les pertes de performances dans des jeux vidéos, etc. Et donc, je veux possiblement vous faire éviter les DRM en vous proposant mes créations sur des sites où les DRM ne leur seront pas imposés ! Mais pour celles et ceux que ça ne dérange pas et qui préfèrent des sites comme Amazon, vous pourrez toujours trouver mes œuvres là-bas aussi !

Il est également possible à l’avenir que je vende mes livres sur Tipeee sous forme de contrepartie. Je vous laisse me dire quelle plateforme vaut le plus le détour selon vous à travers le sondage ci-dessous ! J’ajouterais plus de choix et de détails sur lesdites plateformes quand je me serais davantage familiarisé avec elles ! Ne vous en faites pas pour votre vote, car tous mes sondages vous laissent la possibilité de modifier votre choix plus tard au cas où vous changiez d’avis ! N’oubliez pas que vous avez aussi la possibilité de m’indiquer votre propre idée avec le choix « Autre » ! Les commentaires sont également là si vous désirez me recommander un ou plusieurs sites en particulier ! N’hésitez pas à m’expliquer pourquoi vous recommanderiez un site plutôt qu’un autre ! Merci d’avance ! Sur ce, votez !

Pour vous donner un peu d’infos sur l’activité de mes blogs en ce moment, sachez que je travaille sur le premier article du MortaWiki, sur la première compilation de mes créations vidéoludiques, et sur d’autres contenus comme les anecdotes ! C’est d’ailleurs les créations vidéoludiques et le MortaWiki qui auraient dû sortir lors des deux premières semaines de juin, mais j’ai dû les repousser comme il fut trop ardu de les compléter si tôt ! Ça viendra donc en juillet ! En ce qui concerne les fictions, je comptais sortir le premier épisode de Pokétoys en fin juin ou en juillet (la première annonce est tout de même sortie), mais je crois que je vais plutôt viser septembre ! Comme je suis à présent bien plus focalisé sur mon roman, je ne peux plus donner autant d’attention à des gros contenus secondaires comme les fictions ou les grandes critiques !

Marty : « Déjà que tu leur donnes pas assez d’attention depuis la fin de l’an dernier ! »

Il me faut donc espacer davantage les sorties pour pouvoir avoir un rythme bien plus stable et efficace ! Et pour L’Aventure de Marty, j’essaierais de sortir les chapitres 4 et 5 pour la fin de l’année ! Le quatrième devrait arriver quelque part entre septembre et novembre, et le cinquième entre octobre et début décembre si tout va bien !

Devilia : « Et on sait tous que ça ne va jamais bien avec toi ! »

antoine-daniel-et-puis-lc3a0-je-leur-dis-le-prochain-c3a9pisode-e1560953941783.png
Je crois que je suis en train de me transformer en Antoine Daniel ! C’est très grave, docteur !
antoine-daniel-il-sort-dans-deux-semaines-e1560953878769.png
Une des vannes de What The Cut qui n’a fait que de devenir meilleure avec le temps !
antoine-daniel-les-cons-1-1-e1560953999982.png
Le bon vieux temps où Antoine sortait des vidéos toutes les semaines…

Les deux derniers chapitres et la version enfant seront donc pour 2020 ! Quant aux chapitres bonus, probablement en 2021 ! Je vais essayer d’avoir un rythme d’une fiction par quadrimestre, mais je ne peux encore rien promettre ! Tant qu’on parle des fictions, il me faut encore déterminer quel type de dialogues vous voudriez pour L’Aventure de Marty ! Je vous avais proposé un sondage pour les dialogues des fictions, mais peut-être que vous voudriez choisir le type de dialogues pour L’Aventure de Marty individuellement ! Je rappelle que vous avez le choix entre les dialogues de récit (comme dans un roman), des dialogues simplifiés (comme j’ai pu faire dans les fictions et les divers dialogues sur les blogs jusque-là), ou des dialogues théâtraux ! N’oubliez pas que j’appliquerais un jour ces choix aux fictions déjà disponibles, et que je les modifierais ainsi pour qu’elles respectent vos votes ! Choisissez donc judicieusement !

Et voilà aussi le sondage original qui est maintenant pour les fictions autres que L’Aventure de Marty (plutôt que pour toutes les fictions) :

Pour plus de sondages, vous avez toujours cette page et cet article !

Enfin, je tiens à vous dire que je travaille depuis juin sur deux grosses nouveautés ! La première est un nouveau blog (que j’ai créé sur WordPress.com lors du 28 juin) et qui aura pour but de sortir des articles de petite taille à un rythme plus régulier que sur mes autres blogs ! Celui-ci sera l’occasion de vous faire découvrir les fictions plus rapidement que sur les deux autres en les publiant progressivement sous forme de courts chapitres ! Ce nouveau blog est actuellement privé (puisqu’il est encore en travaux), mais je le rendrais public dans les prochains mois ! Bref, je vous en dirais bien plus d’ici là ! Quant à la seconde nouveauté, il s’agit d’une nouvelle fiction qui commencera justement sous forme de petits chapitres sur le nouveau blog !… Du moins, je pense que ce projet va plutôt se finir en assez court roman qu’en une fiction ! En effet, en plus de ne pas utiliser des jouets pour son histoire et d’utiliser des dialogues de récit, ce projet aura une qualité supérieure à ce qu’on peut trouver dans mes fictions ! Une fois que je l’aurais fini, il est assez probable que ce roman sera publié également sur les plateformes de vente que j’ai précédemment citée ! Il sera proposé à la modique somme de… 0 € ! Oui, vous avez bien lu ! Après tout, il n’y aurait pas de raison de vous faire payer pour un contenu qui sera déjà disponible gratuitement sur mes blogs ! Mais si vous voulez tout de même l’acheter pour me soutenir, je le vendrai à 1 € sous forme de contrepartie sur Tipeee ! Je fournirais même quelques fichiers bonus avec !

Il est donc possible que ce nouveau roman finisse par être mon premier roman avant même ce qui était prévu comme mon tout premier roman ! Mais prenez encore tout ça avec des pincettes ! Ce projet est très récent (je l’ai commencé lors du 13 juin), et je ne suis pas encore absolument sûr de ce que je vais faire avec celui-ci ! Si celui-ci se révèle suffisamment intéressant et qualitatif, j’abandonnerai l’idée de le publier sur les blogs et je le vendrais à petit prix sur des plateformes de vente et dans les contreparties sur Tipeee ! De plus, il est beaucoup plus facile à faire que mon premier roman (qui est très difficile à compléter étant donné qu’il est inconcevablement ambitieux !), ce qui pourrait donc être un départ bien plus sûr et aisé pour un débutant comme moi ! Peut-être que celui-ci finira bel et bien par être mon premier roman, mais cela reste à voir ! Rien n’est encore certain ! Dans ce cas, j’aurais toujours des remplaçants pour son rôle de fiction sur les blogs ! En plus d’Aventures de Jouets, j’ai de nombreux projets en tête depuis plus d’une dizaine d’années, dont certains ne fonctionneront sûrement pas en tant que véritables romans ! Parmi eux, il y a une histoire très particulière qui partage un grand lien avec le projet que je viens tout juste de mentionner !… Plus d’informations à venir !

Passons désormais à la « Faucheuse Azurée »…


Et maintenant, il est grand temps de vous dévoiler un nouveau personnage ! Devilia y a eu droit l’an dernier, et à présent c’est au tour de…

Jeune fille inconnue aux couleurs azurées : « On dirait bien qu’il est grand temps que je me présente !… Je m’appelle Azura ! Enchantée de faire votre connaissance ! »

Devilia : « Saleté d’aventurière !… Est-ce que tu réalises à quel point tu m’as manquée !?… On t’a attendue si longtemps, copine !… » verse une petite larme

Azura : « Oh, Devilia, toi aussi tu m’as vraiment manqué !… » la prend chaleureusement dans ses bras

Devilia : « Fini les caméos ! Maintenant, tu vas avoir un vrai rôle… Enfin, c’est pas vraiment “vrai” tant que ce fainéant d’auteur ne nous aura pas donnés notre véritable début dans Le Journal Du 13 ! » met fin à l’accolade

Azura : « J’ai si hâte qu’on puisse tous se retrouver ! Je veux qu’on repasse du temps ensemble comme avant ! Je veux te revoir te moquer du snobisme de Satine et de son goût exagéré pour la richesse ! Je veux te revoir te chamailler avec Emma pour avoir le dernier paquet de bonbons ! Je veux te revoir pincer les poignées d’amour de Maëlla et la voir rougir de gêne ! Je veux te revoir me taquiner et tenter de voler ma faux pour faire n’importe quoi avec ! Je n’ai jamais aimé les farces et les moqueries, mais tu as toujours su les rendre amusantes tout en ne les rendant pas désagréables pour nous ! Du moins, elles ne sont pas vraiment tout le temps agréables, avec toi ! Mais on s’y fait, et c’est un peu aussi ce qui fait ton charme ! Ça me manque tellement tout ça ! »

Devilia : « Chut ! L’autre crétin veut pas que tu dévoiles leurs noms maintenant ! »

Azura : « Ah, oui ! Je suppose que ça sera pour le 13 décembre… Alors, j’imagine qu’il est temps que les personnes qui nous lisent sachent enfin qui je suis et à quoi je ressemble ! »

Mortamon Y. : « En effet ! Passons à la description ! »

Azura est une jeune aventurière très réputée pour ses puissants pouvoirs et pour son héroïsme ! Quand elle ne passe pas son temps chez elle et avec ses amies et sa famille, elle part à l’aventure pour découvrir de nouveaux endroits à explorer, de nouvelles créatures à affronter, et de nouvelles personnes à aider ! Elle est une héroïne très courageuse, et une personne agréable et assez dynamique qui sait rester optimiste même en face des dangers et de ses ennemis ! Bien que très aimable, elle est sans pitié avec les individus les plus malintentionnés et n’hésitera pas à leur ôter la vie s’ils se montrent trop dangereux ! Elle est une personne assez sérieuse (surtout comparée à la majorité de ses amis), mais elle sait aussi se montrer légère notamment quand elle est avec ses proches. Son humour (qu’elle utilise assez rarement) est peu élaboré, mais est toujours suffisant pour donner le sourire à ses prochains… et pour aussi irriter les pires individus qu’elle affronte en les taquinant un peu ! Elle est très prévoyante et se prépare donc très bien pour ses aventures et pour diverses situations. Du fait de ses aventures, elle se retrouve très souvent avec beaucoup d’argent sur elle (qu’elle obtient par exemple en trouvant des trésors) et elle n’hésite jamais à le partager avec les plus nécessiteux étant donné qu’elle est très généreuse et assez altruiste. Il en va de même pour d’autres objets comme la nourriture qu’elle trouve souvent en grande quantité. En dehors de tout ça, elle aime la littérature (et particulièrement la poésie et les romans d’aventures), les sports de combat (uniquement ceux d’arts martiaux et principalement ceux avec des armes), et d’autres choses que vous découvrirez par vous-même dans le JD13 !

Azura est une humaine (du moins, essentiellement), mais une humaine très particulière ! En effet, elle dispose de la jeunesse éternelle et ne peut pas mourir de maladies (qui ne l’affectent presque pas) ni d’un âge trop avancé. Son corps fonctionne également différent des humains « normaux » et est bien plus performant et résistant. Ses besoins naturels sont également très amoindris par rapport au commun des mortels ; et malgré qu’elle dispose d’un système digestif complet, elle n’a pas besoin de déféquer puisque son corps absorbe complètement ce dont elle se nourrit et ne produit jamais d’excrément. Il en va de même pour les liquides qu’elle absorbe puisque son corps n’en vient jamais à les convertir en urine et donc à les rejeter. Il existe tout de même certaines substances que son corps ne peut pas absorber, et son organisme se contente donc de les désintégrer. Tout comme Devilia, son corps ne fait pas pousser de poils et est immunisé au développement d’imperfections physiques comme les boutons, les vergetures, la cellulite, etc. C’est également très difficile pour Azura de prendre du poids (et même s’il en était autrement, ses activités physiques très importantes et régulières garderaient Azura très aisément à un poids idéal).

La puissance d’Azura est surnaturelle et est absolument phénoménale. Sa force est suffisante pour détruire aisément n’importe quelle matière connue sur Terre, et ses redoutables capacités magiques la font ressembler à une demi-divinité. Toutes ces incroyables spécificités ne sont pourtant pas des choses qu’elle a acquises par un quelconque événement surnaturel ! En effet, elle est une humaine d’un autre monde. Dans mon univers, les humains existent sur de nombreux mondes, et sont très différents selon leur origine et selon leurs ancêtres ! Certains peuvent donc avoir des qualités surnaturelles et absolument remarquables, et d’autres peuvent être des humains tout ce qu’il y a de plus naturel et simple comme vous et moi. P.S. Si vous êtes un extraterrestre, un animal qui parle, ou une quelconque entité surnaturelle et que vous lisez ces lignes, sachez que nous ignorions que vous existiez à l’heure de juin 2019 et que je suis donc désolé d’avoir présumé votre espèce.

Devilia : « “Did you just assume my specie!?*” »

  • « Est-ce que tu viens de présumer mon espèce ? »

Marty : « Facho ! Oppresseur ! »

Azura : « C’est donc le genre de blagues que tu as fait pendant mon absence, Devilia ? Tu as vraiment baissé le niveau. Tu es capable de faire mieux que ça. »

Devilia : « Je vis avec mon temps, moi, madame ! Les cassos du web, c’est ce qui fait le buzz ! »

Azura : « Tu n’as vraiment pas baissé le niveau en ce qui concerne les insultes par contre… C’est un peu dommage aussi ! » ^^

Néanmoins, Azura a de nombreux atouts biologiques et de nombreux pouvoirs qui sont spécifiques à sa famille ! En effet, elle dispose de très puissants pouvoirs liés à la mort et au feu ! Ceux-ci sont hérités de ses parents qui sont loin d’être des individus ordinaires ! Azura a un peu de sang de démon qui vient du côté de sa mère (qui est principalement humaine), et du sang d’une « espèce » que j’ai créée (et que je ne vais pas encore révéler) qui est liée à la mort et est une « transformation » des humains ! Comme elle s’entraîne assez souvent et qu’elle a souvent l’occasion de se battre, Azura est extrêmement puissante et talentueuse, et elle ne fait que de le devenir de plus en plus ! Elle est capable de manier de très nombreuses armes (épée, arc, hache, lance, arbalète, etc.), mais sa préférée est de loin la faux ! C’est l’arme qu’elle utilise le plus souvent, et elle la garde presque tout le temps avec elle ! C’est cette arme et ses pouvoirs qui lui ont valu plusieurs surnoms, comme « la faucheuse brûlante », ou le célèbre surnom de « la Faucheuse Azurée » (oui, je disais « Faucheuse Azure », avant ! C’est une erreur !) ! Ce dernier surnom est surtout dû à ses flammes magiques qui sont de couleur azur dans leur état normal ainsi qu’aux nombreuses couleurs azurées qui sont présentes sur elle !

Passons justement à son apparence ! Azura est une jeune femme adulte d’assez grande taille et de poids idéal. Ses cheveux sont longs et lisses et sont de couleur azur. Ceux-ci descendent jusqu’au bas de ses épaules et jusqu’au niveau de son menton dans le cas des cheveux sur les côtés latéraux de son visage. Une assez petite mèche courbée vers la gauche sort des racines de ses cheveux. Elle a aussi une petite frange. Toutes ses mèches se terminent par des pointes assez pointues, et celles de sa frange le sont encore plus. Ses beaux yeux ont des iris rouge ponceau, et sa peau est blanche et un peu pâle. Azura a un magnifique visage un peu rond et qui paraît fort amical. De la même manière que ceux de Devilia, ses traits de visage sont assez discrets, mais pas autant que ceux de son amie. Son nez, ses oreilles, et ses sourcils sont donc assez petits et fins. Néanmoins, encore comme Devilia, ses yeux sont un peu grands et sont les traits les plus attirants de son visage. Quant à ses lèvres, elles sont assez fines et absolument magnifiques en plus d’avoir une légère brillance. Azura les maquilles assez rarement en leur donnant du rouge à lèvres de couleur rouge ou azure. Quand elle les maquille, elle ajoute également du vernis rouge ou azur (en fonction de la couleur appliquée à ses lèvres) à ses ongles. Ses yeux sont eux constamment maquillés puisqu’Azura se colore toujours les cils ainsi que les paupières du haut en couleur azure. Il lui arrive aussi exceptionnellement de les colorer en rouge. Pour finir, sa voix est pleine de sympathie et part un tout petit peu dans les graves.

Azura a également un corps riche en détail (sur son côté face comme son côté arrière) puisque de grands tatouages en forme de flammes longues et fines partent de ses jambes jusqu’au haut de son torse. Ceux-ci sont surtout présents sur sa jambe gauche et sur le côté gauche de son buste. Les pointes des flammes des tatouages sur le torse montent jusqu’à mi-hauteur de sa gorge. Ces motifs sont également présents sous une forme plus courbe et plus petite sur son bras gauche (de sa main jusqu’au bas de son épaule) et sur son bras droit (de l’épaule jusqu’à la fin de l’avant-bras). Ces motifs de flammes sont azur sur leur partie interne et sont rouges sur leurs bords. En réalité, ce ne sont pas des tatouages, mais des marques propres au corps d’Azura. Lorsqu’elle se donne à fond en plein combat, ces marques grandissent et s’enflamment en plus de devenir plus intenses. Ses courbes féminines ne sont pas particulièrement prononcées, mais plus généreuses et légèrement plus belles que celles de Devilia (notamment en ce qui concerne le haut du corps).

Camionneur : « C’est quand même dommage que la gamine n’ait pas hérité des lolos de sa mère ! Elle est presque plate comme une frite, la petite ! »

Devilia : « Arrête de mentionner ma mère !… Et surtout, arrête de regarder ses sales vidéos dégoûtantes ! »

Azura : « Oh, c’est vrai que ta mère est une actrice d’un domaine “très particulier”, Devilia ! Je me souviens que j’avais été assez surprise quand je l’avais découvert ! Ce n’est pas très commun d’apprendre qu’un parent d’une amie ait un métier qui consiste à… eh bien… vendre ses “atouts féminins” ! » ^^

Devilia : « Dis celle dont la mère a des seins presque aussi gros que des pastèques et qui a presque tout le temps un décolleté si profond qu’on pourrait y trouver un passage jusqu’au centre de la Terre ! Pour le “Phénix Rouge”, elle ne se pare pas d’assez de plumes ! »

Azura : « C’est vrai que ma mère ne cache pas beaucoup le haut de son buste ! Mais elle ne vend pas son corps ! Ce n’est que sa petite préférence vestimentaire ! Et puis ne juge pas, cette tenue est un des habits traditionnels de notre pays ! »

Devilia : « El famoso “habit traditionnel” ! Et ta grand-mère avec des melons encore moins couverts qui porte tout sauf une tenue traditionnelle et qui a hypnotisé des centaines de types avec ses “atouts tout ronds”, on en parle ? »

Azura : « Elle est effectivement un autre cas… Personnellement, je suis bien contente de ne pas avoir hérité de leurs poitrines ! Je trouve que ça aurait été plus encombrant qu’autre chose, sinon ! »

Mortamon Y. : soupir « Et je pensais qu’avoir Azura ici allait annihiler tous ces genres de dialogues ridicules… »

Camionneur : « Génial, n’empêche !… Une GILF bien ridée !… »

Azura : « Oublie les rides, elle a la jeunesse éternelle aussi. »

Camionneur : « Oh, ça a coupé ma demi-frite ! »

Azura : « Au fait, Devilia, pourquoi est-ce que tous nos anciens jouets sont là ? Et surtout, pourquoi est-ce qu’ils parlent ? »

Devilia : « Ne me demande pas ! Je ne sais pas moi-même ! En tout cas, ça commence à me casser les noix ! »

Marty : « Mais t’as pas de noix ! »

Devilia : « Faux ! » lui jette une noix à la tête, ce qui le fit tomber par terre

Camionneur : « Pourrait-on avoir d’autres fichiers plus “privés » de ta mère ?… C’est pour… euh… la science ! “C’est pour le travail !” »

antoine-daniel-euh...-cest-pour...-le-travail-e1562346977430.png
« I need it for scientific purposes! »

Devilia : « Même pas en rêve ! Et je péterai ton tas de ferraille en deux si tu me demandes encore une fois ce genre de trucs ! »

Camionneur : « Non ! Pas mon bon gros camion !… Oui… Il est si gros… Oh… »

Azura : « Je sais qu’on leur avait donné des personnalités bizarres, mais il ne me semblait pas que c’était à ce point-là… »

Bleu : « C’est vrai qu’on est rangés dans la même boîte, mais ne nous met pas dans le même panier ! Moi et mes frères sommes sains d’esprit ! »

Azura : « C’est vrai ! Il est possible que ce soit parce que c’est moi, Emma, et Maëlla qui vous avons donné vos personnalités ! En revanche, tout ce qui a été touché par Devilia et Satine… »

Marty : « Ça vous dit un sandwich au hamster ? »

Camionneur : « Oh, oui ! J’aime bien les hamsters !… On peut faire plein de choses avec eux… et avec ma frite… ma bonne grosse frite… »

Bleuh : « Beurk ! Désolé, mais vous êtes dégoûtants ! »

Azura : « Ça ne s’est pas bien fini… »

Mortamon Y. : « Alors, peut-on arrêter de parler de futilités perverses pareilles et peut-on enfin continuer la description ? »

Azura : « Bien sûr ! »

Devilia : « Bien sûr que non ! »

Mortamon Y. : « Bien sûr que si ! Poursuivons ! »

Passons au style vestimentaire ! Azura revêt le plus souvent une robe en soie azurée très élégante qui est assez longue et un peu large. Celle-ci va du haut de sa poitrine jusqu’à un peu au-dessus de ses genoux. Cette robe dispose d’un grand nœud papillon rouge placé au bas de la poitrine et qui a également deux longs rubans assez courbés qui descendent jusqu’à la hauteur de son nombril. Juste au-dessus du nœud se trouve une zone triangulaire rouge en satin en forme de demi-ovale vertical et qui est composée de multiples volants courts et superposés. Huit autres volants rouges qui sont fins et très courts se trouvent aussi sur la zone de sa poitrine, avec quatre de chaque côté. Ils sont tous légèrement courbés et partent du centre du nœud papillon jusqu’aux bords du haut de sa robe. Les premiers volants vont jusqu’au début de son dos, les seconds volants vont jusqu’au bas de ses aisselles, les troisièmes vont jusqu’aux bords supérieurs de sa poitrine, et les quatrièmes vont jusqu’au-dessus de cette dernière et encadrent la zone centrale composée de volants. La partie de son corsage située sous sa poitrine est intégralement décorée de motifs en forme de contours rouges de petites écailles qui contiennent eux-mêmes trois motifs de contours rouges d’écailles encore plus petites. Une petite ceinture rouge en cuir et munie d’une boucle métallique bleue azurée entoure sa robe à hauteur de sa taille. Enfin, le bas de la robe est composé de quatre volants superposés. Les trois les plus bas sont bien plus courts et laissent beaucoup d’espace à ses jambes pour bouger.

Elle porte de splendides longs gants azur en satin qui se terminent par une forme de petit anneau rouge-rubis et qui reflètent magnifiquement la lumière. Sur leur côté arrière, ces gants ont également des motifs de flammes semblables à ceux présents sur les bras d’Azura (leur partie azurée est néanmoins très peu visible sur les gants). Azura porte également des boucles d’oreilles métalliques rouges qui prennent la forme d’yeux avec des petites perles bleues azurées au bout de leurs coins. Elle a aussi un collier bleu azur en métal au style gothique et qui est incrusté de très nombreuses petites gemmes rouges bien rondes ainsi que de trois grandes gemmes de la même couleur et de la même forme qui se trouvent au milieu du collier. Le bas du collier a une attache en forme de faux à l’envers qui porte une courte chaînette avec à son bout une gemme rouge sang en forme de petite flamme.

Azura porte également des cuissardes azurées assez longues et solides en cuir. Ces bottes se terminent par des revers qui commencent par un anneau rouge brillant, et dont le reste est décoré par presque les mêmes motifs d’écailles que ceux sur le corsage d’Azura. La différence étant que ceux-ci sont beaucoup plus larges et donc bien moins nombreux. Les côtés latéraux extérieurs de ces bottes sont légèrement ouverts et sont uniquement fermés par de très nombreux petits lacets noirs. Le bas des bottes est lui en métal bleu azur qui est protégé par d’épais renforts métalliques rouges brillants séparés en trois parties reliées entre elles par des attaches noires avec des boucles rouges au milieu de celles-ci. La première partie se trouve sur le dessus de ses pieds ; la seconde protège ses talons ; et la troisième se trouve au bas de ses orteils et dispose de bords tranchants. Des motifs de flammes presque identiques à ceux du corps d’Azura couvrent une bonne partie de la face avant de ces cuissardes.

Parfois, Azura revêt une longue cape azurée sur la partie externe et rouge sur la partie interne. Cette cape est munie d’une capuche qui peut couvrir très efficacement une très grande partie de sa tête, au point de rendre son visage très discret et obscurci quand il est dissimulé sous celle-ci. Le reste du temps, elle revêt principalement une grande variété de kimonos courts qui reprennent encore ses deux couleurs emblématiques. Je suis loin d’avoir fait le tour de sa garde-robe, mais ça ne serait pas intéressant d’aller plus en détail maintenant ! Vous découvrirez le reste dans le JD13 !

Pour achever sa description, parlons d’une de ses faux ! Celle que je vais vous décrire est celle qu’elle a le plus utilisée ! Celle-ci est une faux très longue et haute avec une lame vermillon au métal très brillant et extrêmement tranchant, et qui dispose d’un manche azur métallique dont l’essentiel est décoré de petites gravures qui évoquent des têtes de mort ainsi que de grands motifs en forme de traits rouges en courbes. La lame de la faux est épaisse et commence par deux grandes pointes en forme de flammes sur sa partie arrière et qui sont partiellement couvertes de plaques bleues azurées métalliques qui prennent la forme de flammes légèrement plus petites. Le bout arrière de la lame prend également une forme semblable à une flamme, et divers autres insignes de flammes métalliques se trouvent au-dessus du long début de la lame. Quant au manche, ses extrémités prennent la forme de cônes aux bouts plats. Celui du bas porte sous lui une pointe azurée d’assez grande taille et qui est dénuée de décorations.

Devilia : « J’ai un jeu très dangereux pour vous ! Buvez un verre d’alcool à chaque fois que vous lisez dans cet article les mots “azur”, “rouge”, “métallique”, ou un autre qui leur ressemble ! »

Mortamon Y. : « Non, Devilia ! Pense à ces dizaines de personnes qui vont mourir avant même la moitié de l’article dans l’unique but de relever un défi idiot ! »

Devilia : « J’y pense ! J’y pense !… » se frotte les mains et décroche un sourire sadique

Marty : « Ou j’ai encore mieux ! Buvez un verre à chaque fois que l’auteur est en retard ! »

Devilia : « Ça ne marchera pas, crétin de jouet ! L’alcool est en quantité limitée sur cette planète ! Il en faudrait une infinité ! »

Mortamon Y. : « Je me sens tant respecté… »

Et notez que les matériaux qui composent ses vêtements et sa faux sont bien supérieurs à tout ce qu’on peut trouver sur Terre ! Bien que semblables à des matières de notre planète (dont j’ai utilisé les noms pour simplifier les descriptions), ce ne sont absolument pas les mêmes ! Voilà, on en a fini avec les équipements !… Ah ! Et comme Devilia, Azura a un physique très peu musclé ! Mais Azura a tout de même des muscles un peu plus épais et légèrement plus visibles. Tout comme celle-ci, son corps assez svelte cache une force hors du commun et qui surpasse de loin celle de n’importe quel être vivant que nous connaissons actuellement dans notre monde !

Terroriste : « Faux ! Bande d’ignorants ! Il n’y a pas plus puissant que DIEUUUUUUU ! »

Mortamon Y. : « Oui, bon, c’est un autre sujet, ça… »

Devilia n’arrive cependant pas à la cheville d’Azura, et ne la surpasse qu’en termes d’imprévisibilité (malgré l’immense éventail de pouvoirs dont dispose Azura !) ! Azura est actuellement le personnage le plus puissant que je vous ai dévoilé (en dehors de ma version fictive, bien sûr ! En tant que créateur, je suis tout-puissant dans mon univers !) ! Même L’Empereur ne tiendrait pas longtemps face à elle, et il ne pourrait même pas la vaincre avec ses pouvoirs complets ! Azura peut donc bel et bien être comparée à une demi-déesse !

Tant que j’y suis sur les descriptions, j’aimerais connaître votre avis ! Que pensez-vous de ma façon de décrire ? Préfériez-vous que je fasse quelque chose de plus bref et moins détaillé pour donner plus de place à votre imagination ? Est-ce que je devrais donner encore plus de détails au risque de faire des pavés encore plus grands ? Voilà un sondage pour ça ! Dans tous les cas, sachez que le MortaWiki (et donc le MortamonWiki) seront toujours là pour fournir des informations extrêmement détaillées sur mes créations ! :

D’ailleurs, je mettrai à jour la page MortaWiki pendant juillet avec les informations que j’ai ajoutées ici !

Azura sera l’un des principaux personnages du Journal Du 13. Et comme dit précédemment, elle est la variante d’un personnage très semblable qui apparaîtra dans mon premier roman ! Celui-ci aura même un nom différent ! En plus de permettre de les différencier plus facilement, j’ai décidé de les appeler différemment pour la raison que j’ai trouvé un nom plus original et avec plus de symbolique… Mais c’est aussi parce que Bethesda et Nintendo détiennent déjà ce nom pour The Elder Scrolls et Fire Emblem !… Et tout le monde sait bien qu’on ne plaisante pas avec les copyrights de tonton Bugthesda et tonton Nontendo ! Surtout quand le premier est capable de te faire un procès pour juste avoir utilisé le mot « Scrolls » (« Manuscrits/Parchemins ») pour le titre d’un jeu ! Car oui, ce mot leur appartient si l’on suit cette logique ! Soi-disant car cela « créerait de la confusion et de la concurrence » à leur célèbre saga !

Devilia : « Je vais copyrighter le mot “bonjour” ! Toutes les personnes qui l’utiliseront devront me payer un million d’euros pour non-respect des droits d’auteur ! Et tous les contenus qui l’utilisent sur Internet se feront instant claim ! »

Mortamon Y. : « Non, mais, c’est trop tard, Apple a déjà les droits. »

Devilia : sort un fusil d’assaut et serre son poing droit, puis sourit sadiquement « Plus pour longtemps… »

Et puis, copyright ou non, je veux éviter de créer des confusions avec deux certaines déesses qui n’ont strictement rien à voir ! Ainsi qu’avec bien d’autres choses et personnes du même nom !

Scarab : « “Par Azura, par Azura, par Azura ! C’est la Grande Championne ! Je n’arrive pas à le croire. C’est vraiment vous ! Vous êtes là, devant moi !” »

Azura : « Euh… Bonjour !… »

Devilia : « Découpe-le, Azura ! C’est un fardeau inutile ! »

Azura  : « Je ne vais quand même pas le tuer ! Voyons !… Il n’a pas l’air dangereux… Mais c’est vrai qu’il paraît assez lourd… Une idée de chose à lui dire pour le faire partir ? »

Devilia : « Mais Azura ! N’oublie pas la réponse magique ! “I don’t know you and I don’t care to know you!”* »

  • « Je ne vous connais pas et ça m’est égal de vous connaître ! »

D’autant plus que le nom que je lui ai donné est simplement un mélange entre le mot « azur », et avec le nom des « Asuras » ! Bref, son nom n’a ni la même origine ni la même signification que celui de ces autres personnages !

Scarab : « “Oui, ô puissante Grande Championne ? Avez-vous besoin de quelque chose ? Puis-je porter votre arme ? Faire reluire vos bottes ? Vous frotter le dos, peut-être ?” »

Azura : « Devilia… tu veux bien me dire comment m’en débarrasser ? Et une méthode qui marche, de préférence ! »

Devilia : « Amène-le au sommet de cette montagne, et pousse-le ! »

Azura : « Merci ! Mais pour la solution sans violence et sans méchanceté ? »

Devilia : « Juste, dis-lui d’attendre ici ! “Oui, ici même” ! »

Azura : « D’accord !… Alors, tu peux attendre ici ? »

Scarab : « “Ici ? Vraiment ? Et pourquoi pas… je ne sais pas, moi… là-bas ? Non ? Vraiment ? Bon, c’est vous la Grande Championne, après tout. Si vous le dites.” » reste immobile et silencieux dans un coin

Azura : « Fiou… Il était difficile à supporter ! Merci, Devilia !… Devilia ? Où es-tu ? » remarque que Devilia et Scarab ont disparu

Mortamon Y. : « Oh, je sens qu’ils sont partis voir du paysage ! Un très large paysage vu de très haut ! »

Azura : « Oh, bon sang !… J’espère que Devilia ne va pas faire trop de bêtises… »

Mortamon Y. : « N’y compte pas trop… »

Et même avec un nom différent, va savoir s’ils ne seraient pas quand même de me faire un procès ! Mais si cela arrive un jour par un quelconque malheureux miracle, vous saurez que ça n’arrivera que pour une seule raison : l’argent ! Le saint pognon !

Terroriste : « Loué soit le divin pognon ! »

Mais à priori, vu qu’ils ne se sont pas mutuellement traînés en justice (ainsi que les créateurs d’autres personnages qui portent aussi ce nom), il ne devrait pas y avoir de problème pour moi !

Devilia : jette Scarab du haut d’une montagne « Bon débarras ! »

Général : sort de nulle part « “Halte ! Vous avez enfreint la loi ! Payez l’amende au tribunal ou purgez votre peine ! Les biens que vous avez volés vous sont confisqués !” »

Devilia : « Mais on s’en fout ! Il réapparaîtra dans trois jours ! Et jamais je ne rendrais ces bonbons ! »

Général : « “Alors vous paierez de votre sang !” » sort son fusil d’assaut et vise Devilia en se mettant à bouger de manière étrange et quelque peu robotique

Comme je l’ai dit précédemment, Devilia aura également droit à sa propre version dans l’univers de mon premier roman ! Contrairement à Azura, c’est cependant la version alternative du JD13 qui a été créée en premier, ce qui signifie que Devilia est donc la version originale et « principale » du personnage !

Devilia : « Je suis la seule, l’unique ! »

Mortamon Y. : « Pas vraiment… »

Devilia : « Et quiconque pensera autrement se fera supprimer chacun de ses organes vitaux ! »

Mortamon Y. : « … Tu vas avoir beaucoup de travail… »

Devilia : « Beaucoup de plaisir, tu veux dire ! »

Azura : « Et moi, je vais avoir beaucoup de coups du manche de ma faux à infliger sur une certaine petite tête dorée ! Viens par là, minuscule jeune fille ! »

Devilia : « Il en est hors de question, madame ! »

Azura : « Chaque refus de coopérer te coûtera dix coups de plus ! »

Devilia : « Je peux m’en débarrasser si je paie des micro-transactions ? »

Azura : « Ce jeu n’a pas de micro-transactions, Devilia ! Mais il a des loot boxes ! Et elles contiennent toutes un nombre aléatoire de coups de manche qui vont de 100 à 1000 ! Envie d’en ouvrir une ? Ça te coûtera un seul juron ! » 🙂

Devilia : « Bordel de –… »

Azura : « Ouiii ?… » 🙂

Devilia : « Je passe mon tour… »

Azura : « Dans ce cas, c’est à mon tour d’attaquer ! J’espère que tu as boosté ta défense, car je vais utiliser mon attaque “Mille coups à la tête” ! » fonce vers Devilia

Devilia : « NON ! NON ! NON ! »

Mortamon Y. : « Ce RPG est bien plus divertissant que ce à quoi je m’attendais ! » >:D

Tout comme pour Devilia et Zombos, j’ai pris le soin de recréer Azura dans SoulCalibur VI ! Voilà le résultat ! :

SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (3)
Admirez la glorieuse Faucheuse Azurée !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (2)
N’est-elle pas magnifique ?
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura
Bien entendu, SoulCalibur VI est loin d’être capable de représenter parfaitement comment j’imagine Azura ! Cette recréation a été faite avec les moyens du bord !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (0)
Le style de Zasalamel était parfait pour elle !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (1)
Néanmoins, impossible de recréer ses capacités liées au feu et à la mort avec ce que SoulCalibur a à offrir !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (4)
Malgré tout, je suis bien fier de ce design que j’ai pu faire pour elle dans ce jeu ! Bien plus que pour celui de Devilia, en tout cas !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (5)
J’espère que vous avez accompli tout ce que vous vouliez faire dans votre vie, car la Faucheuse va venir vous chercher !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (6)
Au passage, son apparence a été modifiée plusieurs fois dans le jeu ! Elle n’était pas aussi détaillée dans ses versions précédentes, surtout en ce qui concerne les motifs de ses vêtements et de sa faux ! Ces images sont d’ailleurs un peu dépassées puisque j’ai retravaillé très récemment les proportions de son corps (ainsi que celles de Devilia) pour qu’elles collent plus à mes descriptions !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (7)
Je n’aurais jamais cru pouvoir un jour marier le bleu et le rouge aussi élégamment !
SOULCALIBUR™Ⅵ - Azura (8)
Et je n’aurais jamais cru apprécier autant un personnage que j’ai créé auquel j’ai donné des couleurs bleues si importantes ! Le bleu est une des couleurs que j’aime le moins ! Je suis plutôt rouge, vert, noir, et doré, moi ! Et malgré tout, Azura et sa version originale ont su me faire prendre goût au bleu et à ses nuances !

Azura : « Cette recréation est plutôt fidèle même si elle n’est pas parfaite non plus ! Merci d’avoir pris le temps de l’avoir créée ! Ça me plaît ! »

Mortamon Y. : « De rien, ma chère création ! »

Devilia : « Parler à ses propres personnages… tu dois passer pour un sacré schizophrène toi, depuis le temps ! »

Mortamon Y. : « C’est juste pour le lol et pour le plaisir de la mise en scène ! De plus, je suis moi-même un personnage sur ce blog ! Je ne suis pas le “véritable moi” à proprement parler ! Basiquement, Mortamon Yapi n’est que mon avatar ! Et c’est lui qui communique avec vous ! »

Devilia : « Mais oui… Ce qui me dégoûte le plus est de savoir que je suis techniquement une partie de tes cellules cérébrales !… Ce qui voudrait donc dire que le monde et la vie que j’ai connus n’étaient qu’une simulation… et que mon vrai corps est fait des cellules du cerveau de quelqu’un d’autre… »

Mortamon Y. : « Et le plot twist final est que le vrai moi est également une minuscule partie du cerveau d’un autre être ! Et ce que l’on croyait être la réalité n’était en fait que le produit de son imagination… Et si ça se trouve, celui-ci est également une portion du cerveau d’un autre individu encore ! Et peut-être que ce même autre individu l’est aussi… et que ça continue… encore et encore… Assez de crises existentielles ! Continuons ! »

Azura : « Dis-moi, Devilia, tu ne voudrais pas qu’on fasse ensemble un petit combat d’entraînement en hommage au bon vieux temps ? »

Devilia : « Amène-toi ! Je vais te montrer tout ce que je sais faire maintenant ! »

Azura : « J’ai hâte de voir les progrès que tu as faits ! En garde ! »

Et vous pourrez assister à ce combat dans cette vidéo de SoulCalibur VI que j’ai pu réaliser ! N’oubliez pas d’activer les sous-titres pour voir les dialogues que j’ai écrits spécialement pour la vidéo ! Celle-ci est une extension de cet article, et c’est actuellement ma vidéo la plus sous-titrée et scénarisée ! Je vous recommande donc vivement de les activer !

Cette vidéo est en non répertorié (comme toutes celles qui contiennent des personnages que j’ai créés et qui n’ont pas encore eu leurs œuvres), et elle ne deviendra publique que quand Le Journal Du 13 commencera (soit, après mon premier roman). Il en va de même pour toutes les autres vidéos où Devilia apparaît.

Azura : « Ah… malgré tout mon temps d’absence, je ne me suis pas rouillée ! Et toi non plus, Devilia ! Mais tu as encore beaucoup de progrès à faire ! Je n’ai même pas encore utilisé la moitié de ma puissance contre toi ! »

Devilia : « C’est ça ! Et moi je n’ai pas utilisé la… Euh… 10 % de ma vraie puissance ! »

Azura : « Haha ! Tu es vraiment toujours la même ! »

Marty : « “She didn’t stand a ghost of a chance!*” »

* « Elle n’avait pas l’ombre (“le fantôme”) d’une chance ! »

Devilia : « Très drôle, le plastique sur pattes ! »

Azura : « J’ignore pourquoi, mais j’ai le pressentiment que Satine va beaucoup faire référence à cette phrase. »

Devilia : « Peut-être parce qu’elle aime un peu trop citer des répliques de la version abrégée de Seto Kaiba. »

Azura : « Sûrement ! »

Devilia : prends un accent de snobinarde « “Je n’en ai que faire des règlements, j’ai de l’argent !” »

Azura : « Haha ! À deux poils près de condescendance et de narcissisme, on croirait presque entendre la vraie ! »

Je vous présenterais cette fameuse Satine dans un prochain article de ce type (donc au minimum pour le 13 décembre) ! À présent, voilà les -brèves- descriptions de quelques personnages exclusifs au blog que je ne vous avais pas encore présentés !

Terroriste :

Un fanatique qui change de croyance comme il change de cagoule. Celui-ci suit toutes les dernières tendances religieuses et s’en sert comme prétexte pour satisfaire son fétichisme de fanatisme religieux. Personne ne connaît son véritable nom, mais on raconte que celui-ci change à chaque fois que le Terroriste se trouve une nouvelle divinité à vénérer. Certaines rumeurs prétendent qu’il se serait nommé « Jean-Baptiste », « François-Kevin », « Sylvain Pierre Cosmique », « Skippy II », ou encore « Abdoul Mohamed El Loukoum », mais il n’est pas certain que les sources soient fiables. Quant à son apparence, nul ne sait à quoi il ressemble vraiment puisqu’il cache toujours son visage avec une cagoule ! On sait néanmoins qu’il a les yeux bruns et un corps assez grand et un peu musclé ! D’ailleurs, on ne le voit jamais avec un style vestimentaire autre que ses habits typiques de terroristes ! Du fait de sa façon de vivre, il ne garde presque jamais les mêmes opinions et les mêmes ambitions. Celles-ci s’adaptent à sa dernière religion préférée. Néanmoins, certaines reviennent souvent, comme le puritanisme ou le plaisir pour les explosifs (surtout pour ceux portés à la ceinture). Étrangement, il finit toujours par réapparaître vivant à chaque fois qu’il se fait abattre par les forces de l’ordre, ou quand il se fait sauter « au nom de son dieu » (ce qui arrive très souvent). Encore aujourd’hui, nul n’a résolu ce mystère…

Terroriste : « Mais n’est-ce pas évident, pauvre ignorant !? C’est grâce à Zeus ! »

Mortamon Y. : « C’était pas grâce à Allah, hier ? »

Terroriste : « Oui, mais Allah c’est trop commercial, maintenant ! »

Camionneur : « C’est pas faux ! »

Général : « Vu tous les “Allah akbar” et bruits d’explosions qui ont envahi mes oreilles ces dernières années, je peux confirmer !… Ça a été une des périodes les plus casse-couilles de mon travail ! »

Marty : « Mais ça m’avait pourtant l’air d’être une période où tout le monde “s’éclatait” ! »

Général : « C’est bien ça, le problème… »

Terroriste : « ZEUS AKBAR ! »

Mortamon Y. : « Meh, de toute façon, seule la Sainte Prune est l’unique divinité. Les autres ne sont que des tromperies créées par Dark Pêche, le plus maudit de tous les fruits ! »

Devilia : « Et après c’est lui qui vient se plaindre de l’extrémisme… »

DevilEA :

Ce personnage est tout simplement Devilia, mais qui est déguisé en patron d’entreprise ! Devilia prend également un nouveau comportement sous ce costume afin de parodier et de caricaturer les dirigeants d’Electronic Arts (entreprise dont je me moque bien souvent pour ses pratiques souvent malhonnêtes et peu respectueuses de leurs clients) ! Elle devient ainsi extrêmement cupide, cruelle, égoïste, et se met à incarner parfaitement la quasi-totalité des pires côtés du capitalisme !

DevilEA : « Sale coco gauchiste ! »

Mortamon Y. : « Je savais pas que dire qu’il y avait des mauvais côtés au capitalisme faisait automatiquement de quelqu’un un communiste ou un quelconque extrémiste de gauche ! D’autant plus que je m’en fous de ces trucs, moi ! Je suis pruniste ! »

DevilEA : « Vous faites que vous plaindre de toute façon ! “Trop de travail” par ci, “exploitation et esclavagisme” par là… “abus sexuel”… “mauvaises conditions de travail”… “les salaires sont trop bas”… “malhonnêteté envers les clients”… et “patati et patata”… Vous êtes jamais contents quoiqu’on fasse ! Travaillez plus, et rapportez-nous plus ! Ça vous fera du bien !… Et surtout, ça nous fera du bien ! Des bons gros bénéfices !… Allez ! Au travail, fainéant ! Il faut qu’on soit rentables ! »

Terroriste : « Gloire au Saint Pognon ! »

Azura : « Eh bien ! Il change très vite de croyances, lui ! »

Terroriste : « Mais voyons ! C’est faux !… Ma loyauté ne va qu’envers –… Attendez… Vous êtes Azura ? »

Azura : « C’est mon nom, oui… »

Terroriste : « Par les Neuf Divins ! C’est la déesse Azura ! J’ai toujours cru en vous ! »

Azura : « Je suis plutôt certaine que vous faites erreur sur la personne… »

Mortamon Y. : « Et par le début de sa réplique, il a contredit sa croyance tout seul ! »

Terroriste : « Silences, hérétiques ! Cessez de blasphémer, ou vous connaîtrez le courroux des dieux ! »

Mortamon Y. : « Et si tu allais plutôt te faire sauter plutôt que de nous saouler ? »

Terroriste : « Ça me démangeait ! AZURA AKBAR ! » part en courant vers une église et en tenant fermement une ceinture d’explosifs magiques

Mortamon Y. : « Nous avons à peine commencé à utiliser cette blague de mauvais goût et elle est déjà dépassée… il est grand temps qu’elle s’arrête ! »

Devilia : « Comme les blagues sur tes retards et sur les temps de sortie du Chapitre 3 ? »

Mortamon Y. : « Non, on sait qu’elles ne s’arrêteront jamais, celles-là, quoiqu’il arrive. »

La prochaine fois, je vous décrirai ma version fictive, ainsi que D4rkMordsTaMort69 ! Cet article est déjà assez long comme ça, donc il vaut mieux le faire plus tard ! Quant aux personnages de L’Aventure de Marty, vous aurez à les découvrir dans leurs histoires déjà disponibles :

L’Aventure de Marty – Chapitre 1

L’Aventure de Marty – Chapitre 2

L’Aventure de Marty – Chapitre 3

Ah ! Et je suis profondément désolé pour le retard de cet article ! Je me suis absolument surmené en travaillant sur des tas de gros projets pendant juin dans le but de le rendre absolument excellent (comme celui de 2018), et j’ai fini dans une boucle où je devais constamment repousser tel ou tel article pour sortir un autre à temps ! Et finalement, aucun n’est sorti à temps ! Désolé, j’ai encore été trop ambitieux !

"Je croivais que je pouvais le faire."
Je croivais ke je pouvay le fér ! 😥

Devilia : « Ou trop nul ! »

Azura : « Ne remue pas le couteau dans la plaie, Devilia ! Et il a raison en un sens. Se surmener ne mène à rien de bon ! Trop travailler peut finir par être presque tout aussi improductif que de ne pas assez travailler ! Il faut savoir connaître ses limites, et les respecter ! »

Mortamon Y. : « Et c’est toujours quelque chose que je continue à apprendre ! »

Et avec la chaleur qui est venue (et que je redoute tant), ça n’a pas aidé ! Je suis déjà en train de fondre ! Juillet et août ne seront pas des mois phénoménaux, mais je vais essayer de les rendre aussi riches que possible ! En tout cas, j’antidaterais bientôt cet article au 13 juin (pour vous souvenir de la vraie date, sachez qu’il sera finalement sorti lors du 10 juillet) ! Pour la simple raison que j’ai une obsession avec des dates particulières, et surtout les 13 !

D4rkMordsTaMort69 : « Cé pourres lart, vou pouvé pas komprendre ! »

Bref, désolé pour ce mois de juin digne des pires mois de ma carrière de blogueur ! Mon rythme de publication deviendra plus stable une fois que je maîtriserais les nouveaux formats du MortaWiki, des créations vidéoludiques, et des vidéos ! Sachez aussi que je n’accorderais pas tout le temps des sous-titres aux vidéos (comme ce fut le cas pour la première fois avec mes vidéos de combat entre les deux Inferno) ! S’il n’y a presque rien d’intéressant ou de drôle à dire, il ne me sert à rien d’en faire ou d’en écrire en grande quantité ! Je les réduirai d’ailleurs un peu dans les vidéos des prochains mois comme les écrire est parfois assez chronophage ! J’ai surtout été bavard sur Rayman comme ce jeu est le plus important de mon enfance et sur certains combats de SoulCalibur VI car l’arrivée de nouveaux personnages en vidéo a besoin de plus de scénarisation ! Ça me permettra aussi de sortir les Let’s Plays un peu plus régulièrement, et d’avoir un peu plus de temps pour moi ! Et c’est du temps dont j’aurais bien besoin comme je travaille presque non-stop chaque jour depuis mai dernier !

Tant que je parle de jeux, sachez que les prochaines critiques (sur Rayman 2 et TimeSplitters 2) sont toujours en travaux, mais elles devraient sortir en septembre comme je ne risque pas d’avoir le temps de me focaliser suffisamment sur elles pendant juillet et août ! Les reviews reprendront alors avec quelques micro-critiques (ainsi que des MortaCritiques de différents formats sur Le Royaume de Mortamon) pendant ces deux mois !

Oh ! Et aussi cet article devait avoir bien plus de dialogues ! Mais comme il est beaucoup plus gros que prévu, je les ai transférés vers Le Point de juin 2019 qui devrait sortir un jour après cette annonce ! C’est d’ailleurs parce qu’Azura y apparaît que ce Point est en retard d’une dizaine de jours ! Finalement, ça tombait bien comme ces dialogues passent bien mieux dans la thématique de ce Point que dans l’article ci-présent !

Et pour finir, introduisons un peu quelqu’un d’autre… Une jeune héroïne née le 13 juin dernier…

Jeune fille inconnue aux cheveux blonds et aux yeux rouge-rubis : voix calme, très douce et quelque peu maussade « Qui… Qui suis-je ?… »

Azura : « Hein ? Qui est cette fille ? »

Devilia : « Hé, auteur débile ! Je ne l’ai jamais vue auparavant ! C’est qui celle-là !?… Ne me dis pas que c’est une nouvelle venue ! »

Mortamon Y. : « Tu le sauras bien assez tôt ! »

Devilia : « Dans au moins trois mois alors… »

Azura : « Dans tous les cas, accueillons-la comme nous nous le devons ! Salutations ! Mon nom est Azura ! Je suis une aventurière ! »

Jeune fille inconnue : « Salutations. »

Azura : « Et toi, qui es-tu ? »

Jeune fille inconnue : « Je ne m’en souviens pas très bien… Mais je me souviens de mon nom… Mon nom est Dolly. »

Devilia : « Dolly ? C’est mignon ! »

Dolly : « Merci. »

Devilia : « Hé ! Qu’est-ce que c’est que ce “merci” tout froid ? Souris un peu ! »

Dolly : « Sourire ?… »

Devilia : « Oui, sourire ! Tu sais cette chose que l’on fait quand on est heureux ! Par exemple quand on vient de recevoir un compliment ! Tu sais ce truc très basique que tout le monde sait faire ! T’es amnésique et débile au point de –… »

Azura : bloque la bouche de Devilia avec sa main droite « Ne fais pas attention à elle ! Elle dit un peu n’importe quoi, des fois ! » ^^

Dolly : « Ça ne me dérange pas. »

Devilia : tente d’enlever la main d’Azura « MMM ! MMM ! HMM ! »

Azura : « Donc tu te souviens de ton nom, mais tu ne te rappelles pas de qui tu es ? C’est assez étrange… »

Dolly : « Je n’ai que de vagues souvenirs de mon passé… Tout est si flou… »

Azura : « Je vois… En tout cas, si tu as besoin d’aide, sache que je suis là pour toi ! Et Devilia aussi ! »

Devilia : agite ses bras « MMM !… Non !… MMM !… Pas du tout !… »

Dolly : « Merci… D’ailleurs… Je ne t’ai pas déjà vue avant ? »

Azura : « Hein ? »

Dolly : « Tu ressembles beaucoup à une étrange personne habillée comme une faucheuse que j’ai rencontrée il y a quelque temps… »

Azura : « Désolée, mais je suis plutôt certaine que ce n’était pas moi ! Je ne t’ai jamais vue avant, en tout cas ! »

Dolly : « D’accord… »

Azura : « J’imagine que ma faux a dû prêter à confusion ! »

Dolly : « Ce n’est pas que la faux… elle te ressemblait beaucoup… »

Azura : « Vraiment ?… On dirait que je dois avoir un sosie ! » lâche Devilia

Devilia : « Aah… Sérieusement, d’où est-ce qu’elle sort, celle-là !? On dirait une extraterrestre ! On dirait qu’elle n’a même pas d’émotions ! Est-elle un robot ? Un fantôme ? »

Azura : « Elle n’est pas un esprit, sinon je l’aurais senti ! Elle est bizarre, mais je ne vois rien de mauvais dans son âme ! »

Dolly : « Tu peux voir mon âme ? »

Azura : « Oui ! C’est un de mes pouvoirs ! Ton âme est chaude et apaisante, mais en même temps très froide ! C’est une des âmes les plus étranges qui m’aient été données de voir ! »

Dolly : « Vraiment ?… »

Azura : « Oui ! Pour être honnête, je n’arrive même pas à pleinement la cerner et à la comprendre ! Je dois admettre que tu es assez étrange ! Je n’ai jamais vu une fille comme toi auparavant ! Tu es si froide et si inexpressive, comme si tu n’étais pas douée d’émotions ! Et pourtant tu parais très gentille, et tu as une voix si douce et relaxante ainsi qu’une belle apparence chaleureuse ! »

Dolly : « Beaucoup de personnes me disent ce genre de choses… »

Azura : « Tu m’as l’air d’être quelqu’un qui doit avoir des difficultés à s’intégrer socialement… Tu ne voudrais pas rester un peu avec nous ? »

Dolly : « J’aimerais… Mais je dois partir… il y a des personnes qui m’attendent… »

Azura : « Dans ce cas, nous n’allons pas te retenir ! Mais d’abord, puis-je savoir de quels types de personnes tu nous parles ? Je ne voudrais pas que tu repartes vers des personnes qui ne veulent pas ton bien… »

Dolly : « Ils sont des gens très gentils. Ils m’aident beaucoup, et je les aide beaucoup en retour. Même s’ils me trouvent bizarre, ils sont tous toujours très aimables avec moi. »

Azura : « Ah, bien ! Je suis contente de voir qu’il y a des personnes qui t’aient acceptée malgré tes différences ! Ça me plairait de te voir t’entendre avec plus de gens ! Et j’espère qu’on pourra se revoir ! Ravie d’avoir fait ta connaissance ! »

Dolly : « De même… Au revoir… »

Azura : « Au revoir ! » ^^

Elle disparut.

Devilia : « … Est-ce qu’elle vient tout juste de disparaître comme un fantôme !?… »

Azura : « Ce qui est d’autant plus un mystère comme j’ai clairement senti qu’elle n’était pas un esprit… Au fait… Tu aurais pu au moins dire quelque chose, Devilia ! »

Devilia : « Et après tu te serais encore plainte que je l’aurais insultée ! »

Azura : « Mais tu n’as pas besoin de l’insulter ! Dis-lui quelque chose de gentil ! Ça aurait pu lui faire du bien vu qu’elle a l’air d’avoir du mal à s’ouvrir aux autres ! »

Devilia : « Je m’en fous ! Et puis, elle est rien qu’une kuudere à la con ! Comme tout cliché de ce type, elle finira par être heureuse et émotionnelle dès qu’elle se trouvera un quelconque amoureux abruti qui aura l’apparence et le caractère du héros typique de presque tout anime de ces dernières années ! »

Mortamon Y. : « Demander à Devilia d’être gentille est futile. C’est comme demander à Marty d’utiliser son cerveau. Ce n’est que du gaspillage de salive. »

Azura : « Je sais. Je crois que j’ai juste trop d’espérances. »

Mortamon Y. : « Aussi, merci de comparer ma création à un archétype facile d’anime. Surtout quand il n’y a presque aucune ressemblance en dehors du côté “manque d’émotions”. Ça fait très plaisir, Devilia. »

Devilia : « De rien ! Maintenant, bouge-toi pour finir la connerie dans laquelle elle apparaîtra pour que je puisse me moquer intégralement de ton travail ! »

Mortamon Y. : « Elle apparaîtra dans le JD13 !… »

Devilia : « Quoi !? Tu te fous de moi !? »

Mortamon Y. : « Mais surtout dans son propre roman ! »

En effet, Dolly sera la protagoniste du nouveau projet dont je vous parlais ! Il s’agira d’une héroïne bien spéciale puisqu’elle est née avec l’étrange particularité d’être presque incapable de ressentir des émotions ! Elle débutera également l’histoire avec une amnésie partielle !… Et non, je vous promets que ça ne sera pas aussi cliché que ça puisse paraître au premier abord ! Bien au contraire !

Devilia : « Une histoire dont le protagoniste est amnésique, inexpressif, et n’a presque aucune émotion… Ça sent le flop ! »

Mortamon Y. : « Ne t’en fais pas, ma petite ! J’ai plus d’un tour dans mon sac !… Je dirais même que “je garde toujours une carte dans ma manche” !… »

Devilia : « Pourquoi faire spécifiquement cette référence qu’aucun lecteur ici ne pigera puisqu’elle concerne un personnage que tu n’as pas encore introduit du tout ?… Et surtout, pourquoi “lui” ?… »

Zombos : « … » pousse un soupir et prend une expression pensive et bien plus sérieuse

Mortamon Y. : « Tu verras !… » se frotte les mains

Devilia : « J’ai l’impression d’entendre cette phrase souvent ! Peut-être parce que tu es tout le temps en retard alors que tu nous annonces des centaines de choses à chaque fois ! »

Bref, tout ce que vous pourrez savoir maintenant est que son roman prendra une approche bien plus calme et « relaxante » que presque tout ce que je fais d’habitude ! Ceci sera surtout dû au caractère du protagoniste qui sera très calme et doux comme vous venez un peu de le voir ! Et vu tout ce que Marty et Devilia nous ont « offerts » jusqu’ici, on peut dire que c’est rafraîchissant ! En tout cas, j’ai bien hâte de vous la dévoiler en détail et de vous faire découvrir son histoire !

Voilà, achevons enfin cet article qui est bien costaud ! Merci à vous de l’avoir lu ! Et encore désolé pour les millions de retards ! J’espère qu’il vous a plu et que ce que je vous ai annoncé vous a intéressé ! Azura sera désormais un personnage récurrent du blog, et Dolly devrait déjà revenir de temps en temps ! Bref, à bientôt pour Le Point et pour que je vous fasse découvrir mes prochaines créations ! Et je vais commencer à être bien plus sérieux à ce sujet que lors de la première année du blog ! Il est grand temps que je puisse suivre pleinement la devise « Entrez dans le monde de l’imagination » !…

Auteur : Mortamon Y.

Écrivain à l’imagination débordante, passionné de jeux vidéos, et prêtre de la Sainte Prune. Quand je ne suis pas occupé par mes romans, je crée principalement des fictions, des critiques, des anecdotes et des articles wikis autour de mes créations, des annonces concernant mon actualité, et divers autres contenus. Si vous le voulez bien, passez donc un agréable séjour dans mes multiples mondes imaginaires...

5 réflexions sur « Plus d’informations sur mon roman, et la Faucheuse Azurée »

  1. Désolé pour le retard phénoménal ! Ha c’est vrai que la surcharge de travail réduit l’efficacité des productions quelques part. J’espère que les mois de juillet et de août vont t-apporter du repos bien mérité ! J’attendrai toujours avec hâte tes futures reviews sur les jeux Rayman et autres 🙂 Merci pour le magnifique blog que tu nous offres !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, ce n’est pas grave ! Les retards sont à la mode sur ce blog, de toute façon ! ^^
      Merci beaucoup pour le commentaire, Alexandre ! Même si je vais y aller plus doucement et que je prendrai un peu de vacances le mois prochain, juillet et août ne seront pas vraiment du repos pour moi vu tout ce que j’ai à faire !
      Au moins, mon nouveau projet de roman sera une très bonne façon de me détendre même s’il constitue un travail colossal ! C’est en composant ce genre d’œuvre que je ressens à la perfection les agréables sensations qui viennent avec la passion de l’écriture et de la création !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.