Anecdotes 101 à 150 – Blogs et autres

101 à 150 anecdotes sur mes blogs et mes divers contenus

Attention, ces anecdotes révèlent les contenus de certaines de mes créations, ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les contenus liés.

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 51 à 100 – Blogs et autres


Anecdotes sur les critiques (suite) :

Rayman :

rayman (saturn)

Anecdote n° 101 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti en 2013, à travers la deuxième édition de la compilation Rayman Collection.

Anecdote n° 102 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti en 2015, à travers la deuxième édition de la compilation Rayman Collection.

Anecdote n° 103 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti en 2016, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 104 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti en 2017, à travers le portage de Rayman sur le Nintendo eShop de la Wii U.

Anecdote n° 105 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu français.

Anecdote n° 106 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu développé par Ubisoft Montpellier.

Anecdote n° 107 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu publié par Ubisoft.

Anecdote n° 108 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu développé par Digital Eclipse, à travers le portage Rayman Advance.

Anecdote n° 109 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu développé par Gameloft, à travers le portage Rayman Ultimate.

Anecdote n° 110 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu développé par Junglevision Software, à travers le portage sur Nintendo DSi.

Anecdote n° 111 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu développé par Ubisoft Paris, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 112 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu multi-plateforme.

Anecdote n° 113 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur PC.

Anecdote n° 114 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur console.

Anecdote n° 115 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur console portable, à travers divers portages du jeu.

Anecdote n° 116 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur mobile, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 117 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur smartphone, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 118 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur MS-DOS, à travers le portage du jeu sur le système.

Anecdote n° 119 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Atari Jaguar.

Anecdote n° 120 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur PlayStation, à travers le portage du jeu sur PS1.

Anecdote n° 121 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Saturn, à travers le portage du jeu sur Sega Saturn.

Anecdote n° 123 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Game Boy Advance, à travers le portage Rayman Advance.

Anecdote n° 124 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Pocket PC, à travers le portage Rayman Ultimate.

Anecdote n° 125 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur PlayStation Portable, à travers le portage du jeu sur le PlayStation Store de la PSP.

Anecdote n° 126 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur PlayStation 3, à travers le portage du jeu sur le PlayStation Store de la PS3.

Anecdote n° 127 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur le PlayStation Store, à travers plusieurs portages du jeu sur celui-ci.

Anecdote n° 128 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur iPhone, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 129 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Android, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 130 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur GOG.com, à travers le portage de Rayman Forever disponible sur la plateforme.

Anecdote n° 131 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Uplay, à travers le portage de Rayman Forever disponible sur la plateforme.

Anecdote n° 132 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur Nintendo DSi, à travers le portage du jeu sur le DSiWare.

Anecdote n° 133 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu sorti sur PlayStation Vita, à travers le portage du jeu sur le PlayStation Store de la PS Vita.

Anecdote n° 134 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu exclusivement sorti sur PC à travers Rayman Designer et d’autres jeux Rayman dérivés du premier jeu et exclusifs à la plateforme.

Anecdote n° 135 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu disponible à la fois en version physique et à la fois en dématérialisé.

Anecdote n° 136 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu disponible en version physique.

Anecdote n° 137 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu disponible en dématérialisé.

Anecdote n° 138 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu jouable à un joueur.

Anecdote n° 139 : La critique de Rayman fut ma première à parler d’un jeu jouable exclusivement avec un seul joueur.

Anecdote n° 140 : L’article Rayman fut mon premier article à utiliser des images qui ne m’appartiennent pas.

Anecdote n° 141 : La critique de Rayman fut ma première à présenter des codes de triche.

Anecdote n° 142 : La critique de Rayman fut la première où j’ai attribué une excellente note à un jeu.

Anecdote n° 143 : La critique de Rayman fut la première où j’ai attribué une très bonne note à un jeu, à travers la plupart de ses portages et de ses compilations.

Anecdote n° 144 : La critique de Rayman fut la première où j’ai attribué une bonne note à un jeu, à travers le portage Rayman Classic.

Anecdote n° 145 : La critique de Rayman est la seule critique que j’ai pu concevoir dont le but principal n’était pas de critiquer un jeu, mais de lui rendre honneur ainsi qu’à ses créateurs.

Anecdote n° 146 : La critique de Rayman est donc mon premier contenu public à promouvoir d’autres créateurs.

Anecdote n° 147 : Rayman sur Saturn fut le tout premier jeu auquel j’ai pu jouer dans ma vie, et est ainsi le jeu ayant le plus d’importance pour moi.

Anecdote n° 148 : Les seules versions de Rayman auxquelles j’ai pu jouer avant de réaliser la critique du jeu étaient les versions Saturn, PlayStation, et Nintendo DSi. J’ai également joué à Rayman Forever (la version disponible chez GOG), Rayman Advance sur Game Boy Advance et Wii U, Rayman Classic sur Android ; ainsi qu’au portage du jeu sur le PlayStation Store de la PlayStation Portable et de la PlayStation 3. J’ai aussi brièvement testé Rayman Plus, qui est réalisé par les fans.

Anecdote n° 149 : Une erreur concernant les musiques du jeu sur Atari Jaguar fut corrigée grâce à Rémi Gazel qui a pu voir la critique.

Anecdote n° 150 : La critique de Rayman fut mon premier contenu à utiliser mon gimmick des moqueries sur Electronic Arts. Cette habitude de critiquer aussi négativement cette entreprise est issue de mon aversion pour ses pratiques, et notamment pour sa fâcheuse tendance à détruire des studios de développement de jeux vidéos et donc leurs jeux. L’entreprise est d’ailleurs régulièrement reconnue comme l’une des pires sociétés des États-Unis, et de très nombreux joueurs la considèrent souvent actuellement comme étant la plus cupide et la plus détestable. Les insultes sur EA sont donc devenues un gag récurrent de mes critiques, et de certains autres de mes contenus.


Lien vers les anecdotes suivantes :

Anecdotes 151 à 200 – Blogs et autres

Auteur : Mortamon Y.

Écrivain à l’imagination débordante, passionné de jeux vidéos, et prêtre de la Sainte Prune. Quand je ne suis pas occupé par mes romans, je crée principalement des fictions, des critiques, des anecdotes et des articles wikis autour de mes créations, des annonces concernant mon actualité, et divers autres contenus. Si vous le voulez bien, passez donc un agréable séjour dans mes multiples mondes imaginaires...

3 réflexions sur « Anecdotes 101 à 150 – Blogs et autres »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.