Anecdotes 451 à 500 – L’Aventure de Marty

Dixième compilation de 50 anecdotes sur L’Aventure de Marty (Chapitre 2)

Attention, ces anecdotes contiennent des spoilers. Ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les fictions liées.

Liens vers les fictions liées :

L’Aventure de Marty – Chapitre 3

L’Aventure de Marty – Chapitre 3 (Version sans images)

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 401 à 450 – L’Aventure de Marty


Anecdotes concernant des références (suite) :

Anecdote n° 442 : La partie sur le season pass est également une moquerie sur les trop nombreux DLC dont souffrent certains jeux, surtout quand ceux-ci sont conçus avec peu d’efforts.

Anecdote n° 443 : Le troupeau de moutons « en marche » est en référence à La République En Marche et des critiques qui lui sont liées, et plus particulièrement à leurs électeurs souvent qualifiés de moutons.

Anecdote n° 444 : La maison « meilleure et plus grosse » de Marty est en référence à la phrase « la mienne est plus grosse que la tienne » qui évoque bien évidemment les comparaisons de taille de l’organe génital masculin, et reprend donc encore la blague de « qui a la plus grosse ».

Anecdote n° 445 : Les références dans le passage où Bleu et Marty parlent d’une cabane sont en référence au célèbre moment dans Koh Lanta du « Ah ! » de Denis Brogniard.

Anecdote n° 446 : « C’est génial je prends mes affaires ! » est une référence à la même phrase de la version française de Link Faces of Evil, sur Philips CD-I.

Anecdote n° 447 : « Squalala ! Nous sommes partis ! » reprend la référence précédente, mais fait en particulier référence à la vidéo du Joueur Du Grenier sur le jeu dans laquelle il entend « Squadala ! » comme « Squalala ! ».

Anecdote n° 448 : La chanson de Marty est évidemment une parodie de la chanson Une souris verte.

Anecdote n° 449 : Le « hérisson bleu qui court vite » est évidemment en référence à Sonic le Hérisson.

Anecdote n° 450 : Marty reprend encore les blagues politiques dans ce chapitre, et utilise d’autres termes évoquant des clichés sur la Gauche comme « végane » ou « islamogauchers » (au lieu d’islamo-gauchiste).

Anecdote n° 451 : Marty reprend par deux fois ses références au gitan David Lopez, avec sa fameuse phrase « Le sang de vos morts ! », que Marty reprendra respectivement lors de ses retrouvailles avec Blobor et Scarab puis avec Zombos.

Anecdote n° 232 : La scène avec les « non » et les « si » est en référence à la célèbre scène d’Astérix et Obélix Mission Cléopâtre.

Anecdote n° 233 : Bleu mentionnant avoir entendu une certaine personne criant « Kakarot » après que Marty l’ait appelé « cachalot », est en référence à Broly de Dragon Ball Z et à son fameux cri « Kakarot ! » traduit en « Cachalot ! » dans la version française.

Anecdote n° 234 : Marty répondant par un simple « OK. » suite à la longue explication de Blobor est une référence au « OK » de Saitama de One Punch Man.

Anecdote n° 235 : Marty fait référence à Michael Bay après avoir lancé Champis et son clone pour qu’ils explosent dans les airs, dans la veine de toutes les blagues concernant la surutilisation des explosions par le réalisateur de cinéma.

Anecdote n° 236 : Marty voulant tuer Champis avant qu’il ne se multiplie plus est une référence au mème « Kill it before it lays eggs » (Tuez-le avant qu’il ne ponde ses œufs).

Anecdote n° 237 : Marty demandant à Bleu de « faire un tonneau » est en référence à la célèbre phrase « Do a barrel roll ! » (Fais un tonneau !) de Star Fox 64.

Anecdote n° 238 : Marty imite Jean-Marie Le Pen en criant « Jeanne ! Au secours ! » après que Scarab ait crié « Au secours ! »

Anecdote n° 239 : Marty imite de nouveau Jean-Marie Le Pen en disant « Je vais vous faire courir moi vous allez voir, rouquins va ! Hein ! Pédés ! » lorsqu’il poursuivait Blobor et Scarab.

Anecdote n° 240 : La phrase « Où est cette fichue quatrième tannée » prononcée par Scarab est en référence à la célèbre réplique « Where’s that damn fourth Chaos Emerald ? » (Où est cette fichue quatrième Chaos Emerald ?) de Shadow the Hedgehog.

Anecdote n° 241 : Marty et Bleu font encore référence à deux autres reprises à la scène du « Ah ! » de Denis Brogniart.

Anecdote n° 242 : Marty fait référence à la célèbre réplique de Nabilla « Non, mais allô quoi ! » quand il parle du talkie-walkie du Général.

Anecdote n° 243 : La scène où Marty parle de « payer une raclée » est en référence à la scène de l’épisode 18 de Dragon Ball Z Abridged où Vegeta parle de payer une raclée à Super Kami Guru.

Anecdote n° 244 : « Fais-le ! Juste, fais-le ! Fais que tes rêves deviennent une réalité ! » est en référence au populaire speech de motivation de Shia LaBeouf, avec le fameux « Do It ! Just do it ! »

Anecdote n° 245 : Le moment où le Soldat-Roquette insulte Marty de la manière la plus incompréhensible possible après que ce dernier l’ait appelé un Canadien, est en référence au What The Cut spécial vidéos québécoises d’Antoine Daniel, quand celui-ci dit de ne jamais dire à un Québécois qu’il est Canadien.

Anecdote n° 246 : Les « t’entends » et le « roi dont la chaîne touchait à sa raquette de tennis » sont une référence au Roi Heenok, et à sa réplique « Ma chaîne touche à mon pénis ».

Anecdote n° 247 : « Il appelle les hendeks » est en référence à la célèbre vidéo française « Appelez les hendeks ».

Anecdote n° 248 : « Les coups de matraque dans le fion » mentionnés par Marty sont une référence à l’Affaire Théo, dans laquelle un policier a introduit sa matraque télescopique dans l’anus de Théo.

Anecdote n° 249 : La façon de parler du Général est très inspirée du sergent instructeur Hartman du film Full Metal Jacket, notamment à la scène où le sergent crie : « Je te file trois secondes, tu entends ? Exactement trois secondes, pour m’effacer ce putain de sourire de ta gueule de con, ou je te fais gicler les yeux des orbites, et je t’empaffe le crâne ! »

Anecdote n° 250 : Marty fait référence à bien des stéréotypes sur les Français en se moquant du Général, notamment sur la tendance à facilement se rendre des Français, ou encore la consommation des escargots ou des grenouilles.

Anecdote n° 251 : Le Général se moque de Marty en retour en utilisant divers stéréotypes sur les Américains, comme leur impérialisme, leurs problèmes d’obésité, ou encore leur société de consommation poussée à l’extrême.

Anecdote n° 252 : Le Soldat-Roquette est un pur concentré de stéréotypes sur les Québécois, d’où certaines références comme celle évoquant les poutines.

Anecdote n° 253 : Le Camionneur lui-même est l’incarnation des clichés sur les Belges, d’où la référence à leur passion pour les frites.

Anecdote n° 254 : Marty fait référence à Jean-Luc Mélenchon et des critiques souvent faites sur celui-ci lorsqu’il parle d’un « gourou franc mâcon de collabo islamogaucher co-communiste et soumis aux migrants ».

Anecdote n° 255 : Les mots « hypocrite » et « tartuffe » sont en référence aux mots employés par Jean-Luc Mélenchon lors d’un discours, ce qui a été notamment parodié en chanson dans un remix par le vidéaste Khaled Freak.

Anecdote n° 256 : Marty répondant « Parce que c’est notre projet ! » est en référence à la célèbre phrase d’Emmanuel Macron.

Anecdote n° 257 : Bleu considérant la réponse comme « fainéante, cynique, extrême » est en référence aux fameuses insultes prononcées par Emmanuel Macron contre ses opposants.

Anecdote n° 258 : L’utilisation de « bottom-up » et « top-down » est en référence une nouvelle fois à l’utilisation qui en a été faite par Emmanuel Macron.

Anecdote n° 259 : Marty affirmant que c’est encore la faute des « cocos » est en référence aux critiques souvent prononcées contre les communistes, ceux-ci ayant bien souvent été accusés de tous les maux à travers bien des périodes.

Anecdote n° 260 : L’enchaînement du Général répondant « Et aux veaux » et Marty lui répondant « Et aux Parigots » est une référence à l’expression « Parisien tête de chien, Parigot tête de veau ».

Anecdote n° 261 : « Non, mais à l’eau quoi ! » est encore une référence à la célèbre réplique de Nabilla, mais plus particulièrement à la variation qui en a été faite dans la description du Ludroth Royal dans Monster Hunter Generations.

Anecdote n° 262 : L’imitation d’un Français cliché que fait Marty fait encore référence aux stéréotypes sur les Français, avec cette fois-ci une référence au temps où la France a collaborée avec l’Allemagne nazie.

Anecdote n° 263 : Le Général disant « je vous ai compris » est évidemment une référence à la célèbre phrase du général de Gaulle.

Anecdote n° 264 : Marty répondant « je vous hais, compris ? » et la réponse du Général sont en référence à quelques parodies de la réplique de Charles de Gaulle utilisée dans celles-ci pour se moquer de certains politiciens comme Nicolas Sarkozy ou plus récemment Emmanuel Macron.

Anecdote n° 265 : Marty appelant le président français « Manu » et le Général lui répondant « On l’appelle monsieur le président de la République » est en référence à un adolescent ayant Emmanuel Macron « Manu », ce qui a valu la colère du président.

Anecdote n° 266 : Le Général partant sur le son de La Marseillaise après avoir dit « Au revoir » est en référence à la célèbre clôture d’un discours de Valéry Giscard d’Estaing.

Anecdote n° 267 : Blobor fait référence à la célèbre réplique de Gandalf en disant « Vous ne passerez pas ! »

Anecdote n° 268 : Marty répondant à Blobor « Casse-toi, pauv’ con ! » est en référence à Nicolas Sarkozy quand celui-ci a répondu à un homme ayant refusé de lui serrer la main lors de sa visite du Salon de l’agriculture.


Anecdotes concernant des erreurs :

Anecdote n° 269 : Verht était parfois incorrectement appelé « Vehrt », tant bien dans la version originale que lors de l’écriture de la version actuelle.


Anecdotes concernant les objets :

Anecdote n° 275 : Le skateboard apparaît avec des roues manquantes du fait que le véritable jouet sur lequel il est basé les a également perdues, il n’a jamais été réparé depuis.


Anecdotes du Chapitre 3 à venir…


Anecdotes suivantes :

Anecdotes 501 à 550 – L’Aventure de Marty (seront mises à jour plus tard)

Auteur : Mortamon Y.

Écrivain à l’imagination débordante, passionné de jeux vidéos, et prêtre de la Sainte Prune. Quand je ne suis pas occupé par mes romans, je crée principalement des fictions, des critiques, des anecdotes et des articles wikis autour de mes créations, des annonces concernant mon actualité, et divers autres contenus. Si vous le voulez bien, passez donc un agréable séjour dans mes multiples mondes imaginaires...

11 réflexions sur « Anecdotes 451 à 500 – L’Aventure de Marty »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.