Anecdotes 351 à 400 – L’Aventure de Marty

Huitième compilation de 50 anecdotes sur L’Aventure de Marty (Chapitre 2)

Attention, ces anecdotes contiennent des spoilers. Ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les fictions liées.

Liens vers les fictions liées :

L’Aventure de Marty – Chapitre 2

L’Aventure de Marty – Chapitre 2 (Version sans images)

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 301 à 350 – L’Aventure de Marty


Anecdotes concernant la version originale du Chapitre 2 (suite) :

Anecdote n° 351 : L’arme du Soldat-Roquette était incorrectement appelée un lance-missiles à plusieurs reprises.

Anecdote n° 352 : Le combat dans la Base Militaire commençait directement lors de l’arrivée du groupe de Marty dans la base.

Anecdote n° 353 : De ce fait, toutes les parties dans la base qui précèdent cette bataille étaient inexistantes.

Anecdote n° 354 : Du fait de l’absence de la carte, on ne découvrait pas les noms des lieux visités lors du Chapitre 2.

Anecdote n° 355 : Le Général était armé d’un fusil d’assaut, et non pas d’une mitraillette à air comprimé.

Anecdote n° 356 : Le Général n’était pas un Français, ce qui explique l’absence quasi totale de son long dialogue avec Marty et de toutes autres blagues sur sa nationalité.

Anecdote n° 357 : Il n’avait fallu que Marty et Vert pour vaincre le camion et le Soldat-Roquette. Le camion ne faisait que de tourner autour du groupe de Marty avec le Soldat-Roquette à l’arrière du véhicule jusqu’à ce que Marty jette la pelle sur les roues du camion. Vert partait ensuite à la poursuite du Soldat-Roquette.

Continuer à lire … « Anecdotes 351 à 400 – L’Aventure de Marty »