Le Point

Le premier numéro du Point résumant le commencement du blog pendant mai et juin 2018

Salutations, et bienvenue dans Le Point du mois. Le Point est une série d’articles mensuels qui résume et liste tout ce qui a été fait chaque mois sur ce blog. Toute ressemblance avec Les Points d’un certain LinksTheSun ne serait que fortuite…

Pour ce premier Point, voici tout ce qui a été fait du début du blog en fin mai jusqu’à la fin du mois de juin.


Le Blog en lui-même :

Le blog a été créé fin mai. De ce fait, les seules principales activités qui s’étaient déroulées dessus concernaient la structure du blog et ses widgets. Ces derniers étaient déjà tous là, à l’exception de celui des Catégories les plus vues qui fut ajouté plus tard en juin. Le placement des widgets a entre-temps bien changé pour rendre le blog plus facile à naviguer. Je reste néanmoins déçu du résultat sur mobile et tablette qui est loin d’être au niveau de la version ordinateur. Il faudra que je voie s’il n’y a pas moyen de modifier indépendamment ces versions. EDIT : Il est impossible de personnaliser séparément la version mobile, je vous recommande donc de cliquer sur « Demander la version PC » dans votre navigateur. Bref, tous les principaux réglages du blog ont été faits, et ils ne changeront qu’assez peu à l’avenir.

Le mois de juin fut aussi l’occasion de créer toutes les premières catégories d’articles. J’ai ainsi créé la catégorie News pour le contenu le plus basique et lié au blog. J’ai ensuite créé la catégorie Fictions pour pouvoir placer mes œuvres moins travaillées que mes romans -et gratuites- sur le blog. Celle-ci est actuellement celle avec le plus de sous-catégories. La première est celle des Extraits qui est pour le moment inutilisée et servira plus tard à regrouper des extraits de mes romans. Viennent ensuite les sous-catégories des Fictions avec images et des Fictions sans images, afin de bien séparer les versions dotées ou non d’images de mes fictions gratuites.

Continuer à lire … « Le Point »

TimeSplitters – Critique

Review du premier TimeSplitters

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire cette critique. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques.

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Salut à tous ! Aujourd’hui, on va parler d’un jeu d’une excellente saga un peu trop oubliée : j’ai nommé TimeSplitters ! Une très bonne saga de FPS (First Person Shooter, soit Jeu de tir à la Première Personne) sur consoles qui a presque sombré dans l’oubli ! Et c’est là que les PCistes se disent : « Quoi !? Un bon FPS sur consoles !? Mais c’est impossible ! » Et pourtant si ! Bien que le combo clavier + souris soit le mieux possible pour du FPS, ça n’empêche pas toujours aux FPS sur consoles d’être très bon ! Allez, « It’s time to split ! »

Le début d’une excellente saga.*

TimeSplitters :

TimeSplitters ! Développé par Free Radical Design (actuellement connu sous le nom de Crytek UK) et édité par Eidos Interactive, sorti en 2000 exclusivement sur PlayStation 2. Le jeu est donc un des jeux du lancement de la console.

En parlant de la PS2, TimeSplitters fait parti de ces jeux qui ont été sur un Compact Disc et non pas sur DVD ROM comme la majorité des jeux PS2. C’était à l’époque où l’on n’avait pas encore assez confiance dans les DVD qui coûtaient également bien plus cher. Du coup, c’est nous qui subissons, car les Disques Compacts sont moins performants, et la PS2 produit un bruit de fou quand un de ces disques tourne dedans. Le pire est sur la PS2 Slim qui se met à vibrer comme un moteur quand un de ces maudits disques bleus se retrouve dedans. Ceux qui ont grandi avec la PS2 ont aussi dû constater que ces disques avaient tendance à ne plus fonctionner bien plus souvent que les disques habituels. En effet, ils sont généralement plus durs à lire pour la console.

Continuer à lire … « TimeSplitters – Critique »

Rayman

Review de Rayman 1, Advance, Ultimate, Classic, et de ses extensions PC.

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire ce critique. Cette review en particulier couvre presque tout le jeu. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Rayman ! Quoi de mieux pour commencer les critiques de jeux de ce blog que le tout premier jeu auquel j’ai pu jouer ! C’est le jeu qui m’a donné ma passion du jeu vidéo et est l’incarnation même de mon enfance ! Ainsi, je réalise cette -très longue- review en hommage à ce chef-d’œuvre qui a bercé mon enfance et celle de tant d’autres personnes, attendez-vous donc à ce que cette critique soit l’une des plus complètes du blog, si ce n’est la plus complète.

Sur ce, commençons !

Nostalgie…

Rayman :

Rayman premier du nom, développé par Ubisoft Montpellier et publié par Ubisoft (oui mesdames et messieurs, ce jeu est français !), et sorti en septembre 1995 sur Jaguar puis PlayStation (le jeu est donc un des premiers softs de la console de Sony), le jeu fut par la suite porté sur Saturn et PC en fin 1995.

Continuer à lire … « Rayman »

Lancement des critiques de jeux vidéos

Ouverture de la catégorie des reviews de jeux, et informations sur ma façon de critiquer

Salutations ! Parlons de jeux vidéos ! Ce divertissement et cet art étant une grande passion pour moi, j’ai décidé de faire des critiques de jeux vidéos sur ce blog ! Le premier jeu critiqué est Rayman (cette critique-là étant un hommage envers l’une des œuvres les plus marquantes de ma vie, elle sera donc de très grande taille).

rayman

Je critiquerai toutes sortes de jeux, que ce soit des jeux de plates-formes, des jeux de rôle, des jeux de tir à la première personne, des jeux de stratégie en temps réel, des jeux d’action-aventure, etc. N’espérez pas trop du contenu lié aux party games, aux jeux de sports, de danse, de simulation et d’autres jeux de ce type, car je n’en aurais presque rien à en dire. Du coup, ces genres-là n’auront que très peu de critiques… voire aucune.

Ces critiques se voulant détaillées, je vous suggère de vous procurer les jeux eux-mêmes avant de lire les critiques si vous souhaitez découvrir le contenu intégral du jeu par vous-même, ce que je recommande chaudement. Je ne spoilerais pas non plus tout ce qu’un jeu a à offrir, mais faites tout de même attention si un jeu vous fais de l’œil et que vous voulez le découvrir sans vous faire spoiler.

J’essaierais surtout de critiquer des jeux méconnus afin de vous faire découvrir quelques perles dont on ne parle pas assez. Je tenterais d’être aussi objectif que possible (même si au fond ça reste subjectif). J’aborderai tout autant les points positifs que les points négatifs des jeux. Car même dans les meilleurs jeux se trouvent des défauts et même les pires jeux recèlent des qualités, et c’est valable pour n’importe quelle œuvre. Mais le plus important est que vous vous forgiez votre propre avis plutôt que de reprendre aveuglément mon opinion de chaque jeu. Vous trouverez sûrement des mauvaises choses dans des jeux que j’ai aimés et que je n’avais pas remarqués, ou des bonnes choses dans des jeux que j’ai détestés et que je n’avais pas réalisés. Et vous n’avez évidemment pas forcément à être d’accord avec ce que je dis dans une critique.

Continuer à lire … « Lancement des critiques de jeux vidéos »

Anecdotes 101 à 150 – L’Aventure de Marty

Troisième compilation de 50 anecdotes sur L’Aventure de Marty (Chapitre 1)

Attention, ces anecdotes contiennent des spoilers. Ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les fictions liées.

Liens vers les fictions liées :

L’Aventure de Marty – Chapitre 1

L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images)

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 51 à 100 – L’Aventure de Marty


Anecdotes sur le Chapitre 1 (suite) :

Anecdotes concernant la version avec images du Chapitre 1 (suite) :

Anecdote n° 101 : Les photos de l’apparition de Zombos et de sa défaite sont les seules à ne pas avoir une légende. Dans le premier cas, c’est pour renforcer le côté calme et sinistre de la situation. Dans le second, c’est surtout pour rendre la scène plus sérieuse. Cette différence si particulière avec les autres images contribue à donner plus d’effet impactant à la scène.

L'ennemi dans l'ombreZombos se présenteCoup de grâce...

Anecdote n° 102 : Sur l’image où Zombos est parfaitement révélé, on peut apercevoir partiellement la tête de Teddy, le jouet qui m’est le plus cher et qui a un rôle majeur dans plusieurs fictions d’Aventures de Jouets. Cette apparition est totalement accidentelle.

Zombos se présente

Anecdote n° 103 : La légende de l’image où Marty place ses chapeaux au sol fait référence aux Pokémon Abra, Kadabra, et Alakazam en plus de la formule magique qui a inspiré le nom de ces mêmes Pokémon.

Chapeaux au sol
« Abra Kadabra Alakazam ! »

Continuer à lire … « Anecdotes 101 à 150 – L’Aventure de Marty »

Anecdotes 51 à 100 – L’Aventure de Marty

Seconde compilation de 50 anecdotes sur L’Aventure de Marty (Chapitre 1)

Attention, ces anecdotes contiennent des spoilers. Ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les fictions liées.

Liens vers les fictions liées :

L’Aventure de Marty – Chapitre 1

L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images)

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 1 à 50 – L’Aventure de Marty


Anecdotes sur L’Aventure de Marty (suite) :

Anecdotes concernant l’influence de mon meilleur ami sur L’Aventure de Marty (suite) :

Anecdote n° 51 : Il a principalement influencé le caractère de Marty qui devait être à l’origine le héros le plus cliché possible et dépourvu du moindre défaut de caractère et de comportement. Une bonne partie du caractère actuel de Marty est donc de sa création.

Anecdote n° 52 : Il a aussi influencé le déroulement de la plupart des événements de l’histoire, particulièrement l’évolution et les réponses de plusieurs personnages, ce qui découle directement du caractère de Marty.

Anecdote n° 53 : Il est également celui derrière l’ajout des pouvoirs magiques de Marty qui n’existaient pas dans l’idée originale.

Anecdotes concernant la version originale :

Anecdote n° 54 : Il existait une version manuscrite originale de L’Aventure de Marty au format papier, que j’ai écrite vers 2016.

Anecdote n° 55 : La version manuscrite s’est arrêtée avant même la moitié du Chapitre 4 et était bien plus courte en plus d’être nettement moins bien écrite.

Anecdote n° 56 : Les versions originales sur papier n’avaient pas été corrigées et avaient donc beaucoup d’erreurs. D’ailleurs, elles avaient été écrites en une seule tentative.

Anecdote n° 57 : Les versions actuelles des trois premiers chapitres et du début du quatrième sont fortement basées sur cette version originale, mais présentent tout de même de nombreuses différences.

Anecdotes concernant les versions avec images des fictions :

Anecdote n° 58 : De nombreux objets de ma maison sont utilisés pour simuler les décors qui apparaissent au cours de la série. Par exemple, le couvercle bleu de la boîte des jouets de L’Aventure de Marty est souvent utilisé pour représenter de l’eau ou des environnements aux couleurs froides. Ou encore, les bords verts d’un drapeau brésilien sont utilisés pour représenter des paysages remplis de végétation, les bords noirs d’un drapeau de pirate noir sont eux utilisés pour des environnements sombres, etc.

Anecdote n° 59 : Certaines images sont prises contre des murs ou de grands objets pour simuler des environnements fermés comme des grottes ou des bâtiments.

Anecdote n° 60 : Tout comme l’histoire originale faite directement avec les jouets, les emplacements utilisés dans la chambre n’ont pas toujours de rôles clairement définis et ne correspondent pas à la région qui apparaît dans L’Aventure de Marty. Les emplacements sélectionnés pour les photos ne sont choisis qu’en fonction du décor qu’ils apportent.

Anecdotes concernant des éléments annulés et des changements lors de la création :

Anecdote n° 61 : Le titre devait être à l’origine en anglais et au pluriel, ce qui donnait Marty’s Adventures. Ce fut changé pour les mêmes raisons que pour le nom de la saga Aventures de Jouets.

Anecdote n° 62 : Les chapitres auraient dû s’appeler « Saisons ». Mais ça n’aurait eu que peu de sens et cela aurait impliqué de devoir sortir un chapitre par an ou un chapitre par saison. L’idée a donc été transférée à une autre sous-saga de jouets qui se prêtera bien mieux à l’utilisation du terme « saison ».

Continuer à lire … « Anecdotes 51 à 100 – L’Aventure de Marty »

Ouverture de la catégorie Anecdotes

Arrivée des anecdotes sur le blog, et compilation des anecdotes 0

J’ouvre dès à présent la catégorie des Anecdotes. Comme son nom l’indique, elle regroupera des anecdotes concernant mes différentes œuvres, y compris celles des futurs romans officiels. De par leur nature, il est fortement conseillé de lire les œuvres elles-mêmes avant d’en lire les anecdotes pour éviter de se faire spoiler. Les anecdotes des romans arriveront bien plus tard (au moins un mois suivant la sortie du roman) que la publication des romans eux-mêmes. Le but est d’éviter de rendre accessibles des spoilers sur leur contenu bien trop tôt sur le Web. J’ai créé des sous-catégories distinctes pour séparer clairement les anecdotes concernant les romans et celles concernant les fictions.

Les anecdotes seront compilées en paquets de 50. À l’origine, les anecdotes étaient en paquets de 10, puis de 25 dès fin juillet, ce fut changé afin de ne pas noyer le blog sous des articles d’anecdotes. Néanmoins, vous pouvez vous-même décider de la quantité d’anecdotes à avoir par article, voici un sondage qui vous permettra de choisir :

Les anecdotes seront réutilisées pour enrichir le MortaWiki sur les deux blogs, ainsi que sur le MortamonWiki dans les sections dédiées.

Continuer à lire … « Ouverture de la catégorie Anecdotes »

Anecdotes 1 à 50 – L’Aventure de Marty

Première compilation de 50 anecdotes sur L’Aventure de Marty (Chapitre 1) et sur Aventures de Jouets.

Attention, ces anecdotes contiennent des spoilers. Ne les lisez pas si vous n’avez pas d’abord lu les fictions liées.

Liens vers les fictions liées :

L’Aventure de Marty – Chapitre 1

L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images)

Lien vers les anecdotes précédentes :

Anecdotes 0


Anecdotes sur Aventures de Jouets :

Aventures de Jouets

Anecdotes concernant la saga Aventures de Jouets :

Anecdote n° 1 : En prenant en compte les histoires originales faites directement avec les jouets lors de mon enfance, la saga Aventures de Jouets est le tout premier univers -et donc la première saga- que j’ai pu créer.

Anecdote n° 2 : Aventures de Jouets est ma toute première saga à être disponible intégralement gratuitement.

Anecdote n° 3 : Aventures de Jouets est ma première saga à être apparue sur Internet et c’est donc la première à être apparue sur un de mes blogs.

Anecdote n° 4 : La saga Aventures de Jouets est ma première à utiliser des objets physiques pour ses histoires, à savoir des jouets dans ce cas.

Anecdote n° 5 : La saga Aventures de Jouets est ma première à avoir d’abord été racontée avec la manipulation d’objets physiques (les jouets) et oralement en communicant avec mon meilleur ami lors des moments de jeux avec ces mêmes jouets.

Anecdote n° 6 : La saga Aventures de Jouets est ma première à disposer d’images pour ses fictions, et c’est également ma première à utiliser des photos pour ses fictions (dans le cas des versions avec images).

Anecdote n° 7 : La saga Aventures de Jouets est la première pour laquelle j’ai créé des images avec un logiciel (Paint 3D). Ces images sont surtout utilisées pour ses bannières et les couvertures de ses fictions.

Anecdote n° 8 : L’image emblématique de la saga Aventures de Jouets était autrefois un titre sur un fond blanc (comme visible avec l’image qui apparaît plus haut). Une nouvelle bannière bien plus détaillée et avec un fond complet fut créée à l’occasion de son article d’annonce. La voici :

Aventures de Jouets - Logo

Continuer à lire … « Anecdotes 1 à 50 – L’Aventure de Marty »

L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images)

Aventures de Jouets – Version sans images du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty.

Lien vers la version avec images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu


Dans l’imagination de nombreux enfants, les jouets sont vivants, et même capables de parler librement et d’agir d’eux-mêmes ; et même quand ils ne jouent pas avec eux, ils continuent à imaginer toutes sortes de folles aventures dans lesquelles se lanceraient leurs précieux jouets sans forcément nécessiter la présence de leur maître de jeu habituel. Un jour, un jeune adulte assoiffé d’écriture décida de se replonger dans ces mêmes aventures qu’il imaginait autrefois avec son meilleur ami autant en jouant qu’en ne jouant pas ; il s’agit de ses histoires minimalistes, mais tout de même ambitieuses quand on considère qu’elles concernent des jouets dans lesquelles vous allez vous plonger à présent, si tel est votre désir.

Cette fois-ci, vous allez connaitre l’aventure de Marty McQuinn, un Playmobil qui était un grand héros de son monde et qui avait triomphé par le passé d’un puissant dictateur dans son pays en menant une révolution. Au cours de sa carrière héroïque, il a également vaincu diverses sortes de monstres qui avaient menacé son monde. En explorant une caverne de son propre pays qui est l’équivalent Playmobil des États-Unis, Marty s’est soudainement retrouvé dans un monde parallèle rempli de jouets inconnus.

Avant de commencer, il est bon d’en savoir plus sur le héros assez particulier qu’est Marty. Marty dispose de l’apparence classique d’un Playmobil de première génération à mains pivotantes et au modèle d’un soldat de la guerre de Sécession aux cheveux bruns assez courts. Ses yeux parfaitement ronds et intégralement bruns, sa bouche est toujours en perpétuel sourire et prend la forme d’un croissant de lune horizontal de couleur brune, et sa peau est blanche. Marty porte constamment un uniforme de major général américain de la guerre de Sécession. Ce statut de major général est indiqué par les deux étoiles jaunes et encadrées par un rectangle de la même couleur qui sont peintes sur chacune de ses épaules. Il porte une courte redingote bleue munie d’un grand col jaune d’officier. Elle est un peu plus courte sur sa face avant. Celle-ci est parsemée de cinq grands boutons jaunes sur chaque moitié de son torse et positionnée légèrement en diagonale. La face avant de son torse comporte une peinture en forme de ceinture gris clair avec une boucle jaune sur laquelle se trouve les initiales « US » peintes en noir. Marty est décoré d’une médaille étoilée sur la gauche de son torse à hauteur de ses pectoraux. Cette médaille est attachée à un ruban blanc au centre et rouge sur les côtés, et comporte au-dessus une bande bleue horizontale ainsi qu’une bande jaune horizontale encore plus haut. Une ligne blanche partant de la droite de sa ceinture et longeant parfaitement les boutons à droite remonte jusqu’au bas de son épaule et repart à l’horizontale jusque sous le col. Son pantalon est bleu roi, avec de larges rayures jaune moutarde verticales sur les côtés extérieurs. Pour finir, il porte des gants blancs, et des bottes noires. On peut également remarquer des plaques blanches sur ses hanches et son postérieur. Ces plaques s’étendent jusque sous son torse.

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images) »

Sortie du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty

Aventures de Jouets – Arrivée du 1er chapitre de L’Aventure de Marty

Salutations ! Le tout premier chapitre de L’Aventure de Marty vient d’arriver sur le site ! Il fait partie d’une sous-saga composée de sept chapitres principaux appartenant à ma saga Aventures de Jouets. Comme le nom l’indique, l’originalité de ces histoires vient du fait qu’elles tournent autour de jouets. Elles sont inspirées en bonne partie des sessions de jeux entre moi et mon meilleur ami avec ces mêmes objets lors de notre enfance. L’Aventure de Marty est une histoire à vocation relativement humoristique et prend volontairement un ton légèrement parodique, comique, burlesque, et a un aspect d’imagination enfantine réadapté par un adulte. Je profite du fait que ce chapitre soit sur mon blog pour l’illustrer d’images des jouets utilisés. Il est à savoir que je ne les reconnais pas tous les jouets, et ça me plairait bien que vous m’informiez de l’identité de ceux-ci dans les commentaires si vous les reconnaissez.

Surtout, n’hésitez pas à me faire part de toutes vos critiques dans les commentaires. Je vous prie d’essayer de relever à la fois tout ce qui est positif et tout ce qui est négatif ; il est très important de savoir ce qui marche et ce qui ne marche pas afin de s’améliorer. Étant un débutant, c’est très important pour moi actuellement. Et n’hésitez pas à me prévenir de toutes les possibles erreurs, même avec mon logiciel avancé de correction et mes intenses relectures, des fautes sont toujours capables de se glisser dans le texte. Merci d’avance pour votre aide et pour votre lecture !

Aventures de Jouets - L'Aventure de Marty - Chapitre 1 - Couverture

Continuer à lire … « Sortie du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty »

L’Aventure de Marty – Chapitre 1

Aventures de Jouets – Chapitre 1 de L’Aventure de Marty.

Lien vers la version sans images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu


Aventures de Jouets :

 

L’Aventure de Marty :

Chapitre 1 :

Dans l’imagination de nombreux enfants, les jouets sont vivants, et même capables de parler librement et d’agir d’eux-mêmes ; et même quand ils ne jouent pas avec eux, ils continuent à imaginer toutes sortes de folles aventures dans lesquelles se lanceraient leurs précieux jouets sans forcément nécessiter la présence de leur maître de jeu habituel. Un jour, un jeune adulte assoiffé d’écriture décida de se replonger dans ces mêmes aventures qu’il imaginait autrefois avec son meilleur ami autant en jouant qu’en ne jouant pas ; il s’agit de ses histoires minimalistes, mais tout de même ambitieuses quand on considère qu’elles concernent des jouets dans lesquelles vous allez vous plonger à présent, si tel est votre désir.

Cette fois-ci, vous allez connaitre l’aventure de Marty McQuinn, un Playmobil qui était un grand héros de son monde et qui avait triomphé par le passé d’un puissant dictateur dans son pays en menant une révolution. Au cours de sa carrière héroïque, il a également vaincu diverses sortes de monstres qui avaient menacé son monde. En explorant une caverne de son propre pays qui est l’équivalent Playmobil des États-Unis, Marty s’est soudainement retrouvé dans un monde parallèle rempli de jouets inconnus.

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Chapitre 1 »